Football

Trois nouvelles recrues au FC Metz

Par Leila Benjelloun, France Bleu Lorraine Nord vendredi 13 juin 2014 à 18:19

FC Metz, stade Saint-Symphorien, vue aérienne, stade
FC Metz, stade Saint-Symphorien, vue aérienne, stade © MAXPPP

Bernard Serin, le président du FC Metz a fait point ce vendredi 13 juin 2014, les chantiers que le club mène de front pour être prêt pour le coup d'envoi de la Ligue 1 le 9 août. Bernard Serin a également confirmé l’arrivée au FC Metz de trois nouvelles recrues.

L’international argentin Juan Falcon a signé pour trois ans. Le FC Metz a déboursé plus de 700.000 euros pour le défaire du contrat qui le liait à son club : Zamora FC, le club champion du Venezuela. Juan Falcon est surnommé « Lucky Luke » par Bernard Serin, le président du FC Metz, pour sa puissance de tir. L'autre nouveau venu en provenance d’Amérique du Sud est argentin. José Luis Palomino , qui occupait le poste de défenseur central dans le club Argentinos Juniors (D1 argentine), a signé pour deux ans. Enfin, le latéral droit du Havre, Jonathan Rivierez s’est engagé pour trois ans . « Il va nous aider sur le flan droit », confiait Bernard Serin lors de la conférence de presse qu’il a donné ce vendredi 13 juin au stade Saint Symphorien.

Un budget équilibré

Le budget du FC Metz en Ligue 1 sera de 28,6 millions d’euros . Le club a établi son budget en faisant des projections concernant les recettes du stade ainsi que celles générées par les droits de retransmission des matches à la télévision. « Nous avons fait quelques hypothèses, elles ressemblent aux recettes qu’a pu enregistrer le Stade de Reims quand il est remonté en ligue 1. Je pense que c’est un budget qui est relativement prudent mais il faut être prudent quand on revient dans ce monde inconnu depuis plusieurs saisons. Il faut y aller pas à pas » a expliqué Bernard Serin.

FC Metz Serin

Des chantiers sur tous les fronts

3 millions d’euros vont être investis pour rénover et améliorer le stade Saint-Symphorien et ses abords : nouvelle pelouse chauffée, remplacement des sièges cassés, augmentation du nombre de sanitaires, installation de deux écrans géants de 40 mètres-carrés et même dispositif anti-pigeon pour la tribune ouest haute….  « La ville de Metz nous aide considérablement, notamment pour le remplacement de la pelouse, des sièges, le doublement du tunnel d’accès et la rénovation du parvis de la tribune nord » s’est réjoui Bernard Serin.

Le volet sécurité du stade va être amélioré . Un accés spécifique pour la police va être créé dans le secteur visiteur bas : un escalier permettra aux forces de l'ordre de pouvoir remonter les gradins pour faire évacuer la tribune. Une mise sous bitume de tous les abords du stade est aussi en cours. « Il n’y aura plus une seule zone qui  soit un réservoir à cailloux et donc à projectile » a assuré Bernard Serin. Un  parking réservé aux bus de supporters des équipes adverses va être construit le long du canal, entre le pont de Montigny et le Smec, le club de tennis. Il pourra accueillir une vingtaine de bus. La ville de Montigny-Les-Metz va participer au financement de ce chantier