Football

Ligue 2 (J9) - Trop imprécis, Le Havre rechute à Bourg-en-Bresse (2-1), et manque le podium

Par Esteban Pinel, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) samedi 23 septembre 2017 à 0:33

Malgré la 6e passe décisive de Zinedine Ferhat, le HAC rentre bredouille de son voyage dans l'Ain.
Malgré la 6e passe décisive de Zinedine Ferhat, le HAC rentre bredouille de son voyage dans l'Ain. © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

En déplacement à Bourg-en-Bresse ce samedi soir, Le Havre n'a pas confirmé sa victoire face à Sochaux de mardi dernier. Trop imprécis techniquement, les Havrais ont été piégés par une solide équipe burgienne (2-1) et manquent l'occasion de remonter sur le podium.

Le HAC n'y arrive décidément pas en déplacement. Après deux défaites 1-0 sur le terrain de Nîmes et Brest, c'est cette fois à Bourg-en-Bresse que les footballeurs havrais ont cédé (2-1) samedi soir.

L'entraîneur des Ciel et Marine avait prévenu ses joueurs sur l'importance d'ouvrir le score dans ce troisième match en l'espace d'une semaine. Peine perdue. A la réception d'une ouverture lumineuse de Hoggas, Heinry expédiait une frappe précise au ras du poteau de Thuram (1-0 24').

Dur à avaler pour le coach :

Dans un troisième match en une semaine, c'est beaucoup plus pénalisant de courir après le score. On n'a pas su concrétiser nos occasions. C'est exactement le scénario que l'on voulait éviter. On l'a vécu car nous n'avons pas été assez efficaces."

Le Havre aurait en effet pu ouvrir le score, mais Mateta trouvait le poteau dès la 10e minute. "C'est la troisième fois qu'on tape les poteaux alors que le score est encore vierge. Derrière, on concède encore un mauvais résultat", regrettait le technicien.

Car Bourg enfonça le clou à la 64e. Boussaha trompait la vigilance de la charnière normande d'une passe bien sentie et Sarr, ancien de Quevilly, ajustait Thuram.

Dans la foulée, pourtant, Mateta redonnait espoir aux siens. Le centre de Ferhat était parfait pour le jeune attaquant, plus prompt que son vis à vis dans la surface (2-1 67'). Sixième offrande, déjà, pour Fehrat cette saison et troisième but pour Mateta. En vain, finalement.

"On s'est trop précipité après la réduction du score", déplorait Oswald Tanchot. Pour Amos Youga, le milieu, son équipe doit "plus tenter sa chance, et être plus réaliste", pour reprendre des points à l'extérieur. Les imprécisions techniques des Havrais ont plombé bon nombre d'offensives.

Ils devront être plus justes lundi 2 octobre, pour la réception d'un des cadors de la L2 : le FC Lorient. En attendant, Le Havre passera une semaine de plus hors du podium. Le classement reste très serré, mais une victoire à Bourg aurait permis au HAC de se placer dans le (très) bon wagon.