Football

Trophée des Champions : le PSG arrive à Klagenfurt

Par Maxime Bacquié, France Bleu Paris Région vendredi 5 août 2016 à 11:40

Le Wörthersee Stadion de Klagenfurt, stade de 32.000 places, rénové pour l'Euro 2008
Le Wörthersee Stadion de Klagenfurt, stade de 32.000 places, rénové pour l'Euro 2008 © Maxppp - Lenz, G

Le PSG démarre sa saison demain avec le trophée des champions, qui se dispute cette année en Autriche, dans la ville de Klagenfurt. Une destination moins exotique que les années précédentes.

Après Libreville au Gabon en 2013, Pékin en Chine en 2014 et Montréal au Canada l’an dernier, le club parisien a fait le choix cette fois de la proximité pour démarrer sa saison. Le trophée des champions se disputera samedi soir sur le continent européen pour la première fois depuis 2008. Plusieurs villes ont déposé un dossier de candidature auprès de la LFP (Ligue de football professionnelle), qui organise la compétition, et c’est donc Klagenfurt qui a été retenue. Une décision conjointe, entre le club parisien et lyonnais. Et un joli coup de pub pour cette ville touristique de 100.000 habitants, à 300 kilomètres au sud de Vienne.

Un stade de 32.000 places, rénové pour l'Euro 2008

La ville dispose d’un stade de 32.000 places, rénové pour l’Euro 2008, disputé en Suisse et en Autriche. Le Wörthersee Stadion accueille depuis 2014 la finale de la coupe d'Autriche et tout au long de la saison, c'est le club local, le SK Austria Klagenfurt, qui l'utilise, en 2e division autrichienne.

Le PSG se sent comme chez lui en Autriche

C'est la deuxième fois de l'été que le PSG pose ses valises en Autrich. Début juillet, les hommes d'Unai Emery avaient effectué un stage à Schladming, dans les montagnes autrichiennes, à 160 km au nord de Klagenfurt. Le climat, plus clément à cette époque de l'année qu'en Afrique, en Asie ou en Amérique du Nord, est un argument de poids, pour éviter de puiser dans les organismes des joueurs, avant une saison qui promet encore une fois d'être longue. Au PSG, personne n'a oublié le match disputé sous un nuage de pollution à Pékin en 2014.

Les joueurs parisiens arrivent ce vendredi en Autriche. Ils retrouveront demain soir leur adversaire de l'an dernier. En août 2015, sous le soleil de Monréal, le PSG avait rapidement fait la différence grâce à des réalisations de Cavani et Aurier, élu homme du match.