Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un bel OM régale face à Nantes (3-1)

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse

Trois jours après sa nouvelle défaite en Ligue des Champions face à Porto (0-2), l'OM domine facilement, et avec envie, Nantes (3-1). Et se replace dans le haut de tableau de L1.

La joie des marseillais après le but de Pipa Bénédetto
La joie des marseillais après le but de Pipa Bénédetto © Maxppp - TOMASELLI Antoine

15 tirs, 9 cadrés. Ces chiffres démontrent la domination marseillaise. Un autre, 98 secondes, prouve aussi la volonté olympienne de remettre les choses en place, et rapidement, après les déroutes et les critiques en Ligue des Champions. L'OM est déjà devant après deux minutes, grâce à un subtil lob de Thauvin.

L'OM s'offre probablement sa plus belle prestation de la saison. Et aurait pu inscrire 4, 5 ou 6 buts, sans un gardien nantais, Alban Lafont, excellent.

Premier but de Bénédetto cette saison

Cuisance et Bénédetto coup sur coup (8e), encore Bénédetto (10e) ou Payet (22e) tombent sur un mur. Sans renoncer, l'OM se met quand même à l'abri par un Dimitri Payet (35e) de retour à un bon niveau. "C'est une belle performance de l'équipe et une victoire personnelle pour chaque joueur reconnait André Villas-Boas. Marquer un but de suite nous a aussi donné beaucoup de confiance."

A 2-0 à la pause? L'OM gère, et s'offre encore des temps forts. Bénédetto, sur un pénalty laissé par Payet, met les marseillais sur la voie du succès (60e).

Seuls petits regrets de cette belle soirée, qui replace l'OM vers les hauteurs du classement: les nombreux cartons jaune reçus par les joueurs marseillais, dont Payet, suspendu pour la réception de Monaco, et le but nantais, sur corner (73e).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess