Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un an d’interdiction de stade pour avoir jeté un pétard dans les tribunes lors du match Lyon-Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Un supporter du MHSC a été condamné ce mardi à un an d'interdiction de stade et à 2.000 euros d'amende à Lyon. Dans les tribunes du Matmut Stadium Gerland dimanche dernier, il a jeté un pétard qui failli blesser un garçon de sept ans.

L'incident s'est produit juste après l'égalisation de Florent Mollet pour Montpellier
L'incident s'est produit juste après l'égalisation de Florent Mollet pour Montpellier © Maxppp -

Montpellier, France

La sanction est tombée ce mardi  : un an d'interdiction de stade et 2.000 euros d'amende à l'encontre du supporter qui a lancé un pétard dimanche dernier lors du match Lyon-Montpellier au Matmut Stadium Gerland. À la 38e minute de la rencontre, une détonation puissante a retenti dans le stade. L’explosion est venue de la tribune visiteurs. C’est un fan de Montpellier qui a jeté le pétard. 

L’explosif a atterri dans une tribune familiale située en contrebas.  Il est passé à 30 centimètres de l'oreille d'un petit garçon. Un enfant choqué et immédiatement pris en charge par les secours.

L'incident est involontaire, dit-on du côté des pailladins : "Le supporter visait la fosse mais l'explosif est passé entre les trous d'un grillage finissant donc dans la tribune en contrebas". À Lyon, la version n’est pas tout à fait la même. Pour l'un des membres de la sécurité du stade, le geste du Montpelliérain était délibéré : "Il a voulu lancer le pétard en dehors de l’espace réservé aux visiteurs, c’était très clair sur les images de vidéosurveillance", avance le salarié de l'Olympique Lyonnais. 

Grâce au système de vidéosurveillance, le supporter a été interpellé par les stadiers à la mi-temps alors qu'il sortait des toilettes. Les fans du MHSC se sont excusés auprès de leurs homologues lyonnais à la fin du match. Le jeune garçon, lui, va bien : il a fini le match en tribune présidentielle.