Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : US Orléans Football - Ligue 2 saison 2018/2019

Un début de Ligue 2 en sang et or ce vendredi soir pour l'USO

vendredi 27 juillet 2018 à 6:05 Par Johann Gand, France Bleu Orléans

L'exercice 2018/2019 de la Ligue 2 s'ouvre ce vendredi soir à la Source pour l'USO avec la réception de Lens. Comme d'habitude tout le monde voit chez les sang et or un candidat à la montée. Côté orléanais, les ambitions sont plus mesurées et au moment d'entamer la saison, le groupe se dit prêt.

A l'aller comme au retour, l'USO avait battu les lensois la saison dernière. Mais que nous réservent les 2 formations pour la saison qui s'ouvre?
A l'aller comme au retour, l'USO avait battu les lensois la saison dernière. Mais que nous réservent les 2 formations pour la saison qui s'ouvre? © Radio France - Johan Gand

Orléans-la-Source, Orléans, France

Sept arrivées pour l'instant, sept départs, la balance orléanaise est à l'équilibre en terme de transferts, mais ce n'est pas fini. "Il nous manque encore un ou deux joueurs" confesse l'entraineur orléanais Didier Ollé-Nicolle. Mais au final, à part quelques nouvelles têtes (El Khoumisti, Lecoeuche, Lopy, Avounou, Laurienté), il y a une certaine stabilité dans le groupe de l'USO. Car parmi les "nouveaux", il y a aussi Gabriel Mutombo, définitivement orléanais après son prêt l'an dernier, idem pour Yohann Demoncy, à nouveau prêté à l'USO. 

"J'ai confiance dans ce groupe" affirme Didier Ollé-Nicolle - Radio France
"J'ai confiance dans ce groupe" affirme Didier Ollé-Nicolle © Radio France - Johan Gand

Didier Ollé-Nicolle, l'entraineur de l'USO commence à voir son groupe prendre forme.

"Pas à 100%"

Cela fait six semaines que les footballeurs orléanais sont en préparation. Et de l'avis général cette période s'est plutôt bien déroulée, même si les fortes chaleurs ont mis les organismes à contribution. Côté bilan des matchs amicaux : deux victoires, deux défaites et un nul. Alors même si tout le monde affirme qu'il faut prendre ce type de match avec précaution, quelques contenus (Châteauroux, Clermont) ont déçu. Mais pas d'inquiétude pour l'expérimenté défenseur Gauthier Pinaud, pour qui l'essentiel est là...

Evidemment il y a encore des points à travailler, mais physiquement le groupe se dit prêt, à l'image de Gauthier Pinaud - Radio France
Evidemment il y a encore des points à travailler, mais physiquement le groupe se dit prêt, à l'image de Gauthier Pinaud © Radio France - Johan Gand

Même s'il faudra sûrement un peu de temps pour atteindre la bonne carburation, le physique semble bon

"Pas plus vite que la musique"

12e l'an passé, le bilan 2017/2018 était bon pour l'USO, notamment grâce à un début de saison réussi. Mais faire mieux et confirmer la structuration du club semble une tâche compliquée. La densité de la Ligue 2 est connue et même les promus jouent parfois les trouble-fête, comme à l'inverse les favoris frôlent les grosses déconvenues. En fin connaisseur du championnat, le milieu Pierre Bouby sait que l'USO doit déjà viser son objectif minimal.

"Voyons comment on va débuter la saison, on fera le point dans quelques matchs" - Radio France
"Voyons comment on va débuter la saison, on fera le point dans quelques matchs" © Radio France - Johan Gand

Confiant dans son équipe, Pierre Bouby attend avec envie ce début de saison

"Toujours spécial, mais au coup d'envoi, c'est fini..."

Pour bien débuter et se mettre très vite dans le tempo, voici le RC Lens en hors d'oeuvre. Déçus de leur saison passée, les sang et or attaquent 2018/2019 avec gourmandise. L'effectif a été largement remanié "avec des gars jeunes qui ont des cannes et qui courent" analyse Didier Ollé-Nicolle. C'est le cas de l'ancien orléanais Yannick Gomis qui a gagné le pas-de-calais cet été après une belle saison couronnée de 12 buts. Un "petit nouveau" de l'USO connait bien l'adversaire du soir : Quentin Lecoeuche, formé à Lens, passé par Lorient la saison dernière. 

Quentin Lecoeuche va découvrir l'ambiance de la Source face à son ancien club - Aucun(e)
Quentin Lecoeuche va découvrir l'ambiance de la Source face à son ancien club - ©US Orléans Loiret Football

C'est une rencontre particulière que s'apprête à vivre le nouveau latéral gauche orléanais.

600 à 700 supporters lensois sont attendus à la Source et devraient donc amener une belle ambiance pour cette 1ère de la saison. Côté terrain, l'USO est déjà privée de 4 joueurs : Monfray, Benkaïd et d'Arpino, blessés et Ousmane Cisskho, suspendu. Match à suivre en direct dès 19h45 sur France Bleu Orléans avec notre consultant Joël Germain.