Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Un Père Noël généreux pour le Nîmes Olympique ?

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Quel visage pour le Nîmes Olympique en deuxième partie de saison ? Les supporters des Crocos espèrent plusieurs recrues, en tous cas. Du renfort pour réussir l'opération maintien.

La mascotte du Nîmes Olympique !
La mascotte du Nîmes Olympique ! © Radio France - Tony Selliez

Nîmes, France

Rouge et blanc, comme le maillot du Nîmes Olympique. Mais rouge et blanc aussi comme... le costume du Père Noël !  Et ils aimeraient bien le voir passer cette semaine, le vieux barbu, les supporters des Crocos. Ils souffrent depuis le début de saison. Des recrues, c'est ce que beaucoup attendent à Nîmes. Pas un seul, mais bien plusieurs renforts cet hiver, c'est bien l'espoir des fans du Nîmes Olympique, pour croire au maintien en fin de saison.

Bruno Pichon habite près de Quissac. Et il vient soutenir les Crocos à chaque rencontre aux Costières avec son fils. C'est un vrai passionné : "L'amour du maillot, les joueurs l'ont encore, dit-il. Mais il faudrait retrouver deux ou trois milieux de terrain et deux attaquants. On a perdu trop de joueurs cet été, qui font banquette dans leurs clubs d'ailleurs, à part Savanier et Bouanga. Ces joueurs qui sont partis nous feraient beaucoup de bien."

"Le Père Noël ? Il faut y croire. Ce serait le plus joli cadeau que le président (Rani Assaf) puisse faire à la ferveur nîmoise. Le club le mérite. Quand le président est arrivé au club, il a su faire ce qu'il fallait. Je pense qu'il a pris conscience des énormes erreurs qu'il a faites. Il a eu des œillères." Bruno, fan des Crocos

C'est la trêve hivernale. Le Nîmes Olympique reprend la compétition le premier week-end de janvier, avec un 32e de finale de Coupe de France et un déplacement à Tours. Le premier match de championnat en 2020 est programmé le week-en suivant, avec la réception de Reims (11 janvier).

"Le maillot rouge et blanc, c'est dans les veines, c'est dans le cœur. Je n'imagine pas la relégation. Impossible n'est pas nîmois"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu