Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Un petit club de foot drômois veut faire signer Adrien Rabiot

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le FC Clérieux-Saint-Bardoux-Granges-les-Beaumont tend une perche à la star du PSG Adrien Rabiot. Le joueur qui n'a toujours pas de club pour la saison prochaine peut rejoindre l'équipe drômoise qui évolue en 5e division de district. Un communiqué évidemment teinté d'humour qui fait le buzz.

Légende : Le FC Clérieux Saint Bardoux Granges les Beaumont et sa potentielle future recrue, Adrien Rabiot.
Légende : Le FC Clérieux Saint Bardoux Granges les Beaumont et sa potentielle future recrue, Adrien Rabiot. © Maxppp - Sources : FC CBG et Olivier Arandel

Clérieux, France

La Drôme ou le Real Madrid ? Adrien Rabiot a désormais le choix. Le très convoité joueur du PSG cherche un club pour la saison prochaine. Et si c'était le FC Clérieux-Saint-Bardoux-Granges-les-Beaumont ? Le petit club de 5e division de district a publié sur sa page facebook un communiqué débordant d'humour dans lequel il tente d'attirer le "Duc", surnom du milieu de terrain français. 

Laver les maillots et offrir l'apéritif

Le FC CBG a quelques arguments pour convaincre Adrien Rabiot : "Tu retrouveras goût au vrai football", assure ainsi le club dans son communiqué. Mais en contrepartie le joueur devra répondre à plusieurs obligations comme laver les maillots, prendre sa voiture et offrir l'apéritif afin de s'intégrer pleinement au collectif. 

Le buzz jusqu'en Espagne

La facétie s'est très vite propagée sur internet. Un media sportif espagnol consacre même un article à l'initiative culottée des Drômois. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu