Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Un point c'est tout : face à Nîmes, le DFCO fait match nul mais décroche enfin un point

-
Par , France Bleu Bourgogne

Face au 13e du classement, la lanterne rouge dijonnaise avait l'espoir de débloquer enfin le compteur de points, à zéro depuis le début du championnat. Mission accomplie, mais sans faste : les adversaires se sont neutralisés 0- 0. Le match rapporte un point au DFCO.

Comme sur cette action de Mounir Chouiar, les Dijonnais n'ont pas trouvé la faille dans la défense nîmoise.
Comme sur cette action de Mounir Chouiar, les Dijonnais n'ont pas trouvé la faille dans la défense nîmoise. © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Dès l'entame de match, les Dijonnais ont porté l'attaque dans le camp Nîmois, mais se sont heurtés à une défense efficace. Un peu éteints dans les premières minutes, les joueurs gardois se sont vites ressaisis, allant titiller la défense dijonnaise, bien assurée par le gardien Gomis, efficace et toujours posté au bon endroit.

Des efforts, sans le succès

Malgré les efforts des deux camps, aucun ballon n'est entré dans les cages, et le score à la mi-temps était toujours vierge. Pas plus de résultat dans la seconde période. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé, comme en témoignent les efforts de Baldé aux avants-postes, une belle occasion de Mounir Chouiar, à peine entré sur le terrain en remplacement de Florent Balmont, ou encore un joli tir de Mavididi repoussé du bout des doigts par le gardien gardois Paul Bernardoni.

C'est la frustration qui prédomine ▬ Stéphane Jobard, entraîneur de Dijon

A la fin du match, le coach dijonnais Stéphane Jobard, dressait un bilan mitigé de la rencontre : "c'est la frustration qui prédomine, parce qu'on s'est créé des occasions pour remporter ce match-là, et malgré tout on ne récolte qu'un point. J'espérais mieux, et les joueurs étaient déçus dans le vestiaire." Au chapitre des points positifs, l'entraîneur retient "un comportement défensif intéressant, et en deuxième mi-temps des connexions intéressantes entre les joueurs offensifs." Il se dit rassuré par le nombre d'occasions, mais, ajoute-t-il, "il va vite falloir les convertir, parce qu'en Ligue 1, lorsqu'on a des temps forts, on sait qu'on ne les aura pas pendant tout le match. Il faut vite les valider par des buts et c'est ce qui nous a manqué sur cette deuxième mi-temps".

Le prochain match pour le DFCO, ce sera un déplacement à haut risque à Nice, le 21 septembre. 

Choix de la station

France Bleu