Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un tract odieux des supporters lyonnais contre l'OM

lundi 24 septembre 2018 à 2:12 - Mis à jour le lundi 24 septembre 2018 à 7:43 Par Tony Selliez, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Un tract aux propos inacceptables a circulé ce dimanche au Groupama Stadium, juste avant le coup d'envoi de Lyon - Olympique de Marseille.

Un tifo des supporters lyonnais avant Lyon / OM (4-2) ce dimanche
Un tifo des supporters lyonnais avant Lyon / OM (4-2) ce dimanche © Radio France - Tony Selliez

Lyon, France

Ce tract serait l'oeuvre des Bad Gones, l'un des principaux groupes de supporters de l'Olympique lyonnais. Avant la rencontre, soldée par une victoire de l'OL sur Marseille (4-2), cet "édito" a circulé dans les tribunes du stade. 

Il a été largement diffusé sur les réseaux sociaux, et s'en prend directement à la ville de Marseille et aux supporters de l'OM.

Jean-Michel Aulas condamne

On peut y lire notamment «Tout est détestable chez eux : leur ville sale, leur club donneur de leçons, leur accent insupportable.. »  Mais surtout, en bas de page, ces mots inqualifiables : « Marseille est une ville où règne le Sida »

"Il faut qu'on dise les choses clairement. Ce tract, je ne le cautionne absolument pas. Je me suis renseigné immédiatement. On ne peut pas porter plainte, parce que ce tract n'est pas diffamatoire en tant que tel. Néanmoins, il n'a rien à faire dans un stade de football" Jean-Michel Aulas

Le président du club lyonnais a accepté de réagir, et il condamne aussi bien ce tract que d'autres des mouvements de supporters en tribune : quand l’OM a égalisé par Florian Thauvin (1-1), des supporters marseillais ont été pourchassés par des lyonnais dans les coursives du stade.

"Ces agissements (course-poursuites dans le stade), je les déplore. On prendra nos responsabilités. Il y avait un procureur sur place, il y a eu des interpellations en flagrant délit. Les gens qui ont été pris, qu'ils soient de Marseille ou de Lyon seront sanctionnés sévèrement par la Justice" Jean-Michel Aulas