Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe de France de football

Une première depuis quatre ans mais seulement 400 places à Paris pour les supporters de l'OM

mardi 27 février 2018 à 14:34 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Pour la première fois depuis 4 ans, le Parc des Princes va accueillir des supporters de l'OM. Mais dans un quota particulièrement restreint : seulement 400 places. L'OM et le PSG se retrouvent en quart de finale de la Coupe de France.

La tribune réservée aux supporters de l'OM a encore fait le plein à Caen
La tribune réservée aux supporters de l'OM a encore fait le plein à Caen © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

La dernière fois que la tribune réservée aux visiteurs au Parc des Princes a été ouverte aux Marseillais, c'était en novembre 2014. A l'époque, l'OM dirigé par Marcelo Bielsa s'incline 2-0. Depuis, une série d'interdictions de déplacement a condamné la tribune, même si -c'est vrai- les supporters marseillais ont aussi boycotté un déplacement en 2016 à cause des tarifs prohibitifs pratiqués par le PSG (prix des places)

Ni tambours ni mégaphones

Cette fois encore, les supporters de l'OM ont hésité : ils n'obtiennent que 400 places. En championnat, la jauge est plutôt fixée à 2 000 places environ, selon les règlements de la LFP, la Ligue de football professionnel.

"On y va un peu contraint et forcé ; ça ne nous fait pas trop plaisir, parce que normalement on doit avoir beaucoup plus de places (..) Il y a 12 ans, Pape Diouf emmène les minots à Paris (le 5 mars 2006, 0-0), parce qu'on n'avait pas notre quota de places. Et à l'époque on en avait 800, des places, au lieu de 2000. ELe président de l'OM avait envoyé les minots. Et nous, on n'était pas monté, pour protester. Et 12 ans après, ça continue" Christian Cataldo, dans le Club Foot Marseille ce lundi sur France Bleu Provence

Les bus doivent partir de Marseille très tôt dans la matinée de mercredi. Ils ont rendez-vous au péage de Fleury-en-Bière en Seine et Marne.  Les supporters seront ensuite sous escorte policière jusqu'au pied du Parc des Princes, avant d'être fouillés et d'accéder au stade.

En revanche, sur décision du PSG, des restrictions ont été imposées sur le matériel que les supporters marseillais pourront emporter à l'intérieur du stade / Les mégaphones et grands drapeaux sont interdits.

Thierry, fan de l'OM, est du déplacement au parc des Princes.

Sur place, le dispositif de sécurité sera deux fois plus imposant que dimanche soir lors du match de championnat (remporté par le PSG 3-0) : 1500 policiers et gendarmes sont mobilisés, et plus de 300 stadiers.