Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 180.000 manifestants dans une trentaine de villes
Football

"Une première période indigne" pour l'entraîneur des Chamois après la défaite contre Ajaccio (1-0)

-
Par , France Bleu Poitou

Avec une défense centrale remaniée, Niort s'incline à domicile 1-0 contre l'AC Ajaccio lors de la 17ème journée de ligue 2. Les Chamois ont également perdu Jacob et Koyalipou sur blessure.

Jérémy Choplin a fait mal à ses anciens coéquipiers.
Jérémy Choplin a fait mal à ses anciens coéquipiers. © Maxppp - Jean-Pierre Belzit

Niort, France

Auteurs d'une première période insipide, les Chamois ont débuté de la pire des manières en laissant l'ancien Niortais Jérémy Choplin ouvrir le score pour les Ajacciens de la tête sur corner à la 5ème minute. Les Corses ont ensuite largement dominé jusqu'à la pause.

Si au retour des vestiaires, les Niortais ont repris des couleurs avec deux changements et une équipe très offensive, les Deux-Sévriens n'ont pas pour autant trouvé la faille pour égaliser. Bryan Passi forfait, ce sont Matthieu Sans et Julien Dacosta qui ont évolué dans l'axe de la défense.

"Une soirée noire, c'est inquiétant"

Une sale soirée à vite oublier pour l'entraîneur niortais Pascal Plancque. "On a fait un début de match catastrophique. On perd Koyalipou et Jacob sur blessure. C'est une soirée noire. Heureusement que nos adversaires directs ont aussi perdu. Mais c'est inquiétant" a résumé le technicien.

Le milieu niortais Olivier Kemen était en colère après cette défaite. "On est très déçu. On n'a pas fait une très bonne première période, c'est vrai. Mais dire qu'on affrontait un cador de la Ligue 2 n'est pas une excuse. On doit jouer libérer, n'avoir peur de personne. Ils ont reculé en seconde période quand nos joueurs ont joué plus libérés".

Place à la coupe

Au classement, Niort dégringole encore et se retrouve ce mercredi 16ème avec 17 points, à désormais seulement deux points de la place de barragiste (Paris FC) et trois points du premier relégable (Le Mans). 

Prochain match samedi pour les Chamois avec un déplacement à Cournon-d'Auvergne pour le 8ème tour de la coupe de France. Ce sera à vivre sur France Bleu Poitou.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu