Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

USO: Cedric Cambon, une recrue qui veut apporter son expérience du haut-niveau

mardi 25 juillet 2017 à 15:17 Par Jérémy Marillier, France Bleu Orléans

Il pourrait bien être le taulier de l'USO version 2017-2018. Cédric Cambon, défenseur avec plus de 100 matchs de Ligue 1 au compteur, arrive à Orléans pour apporter toute son expérience et permettre au club de franchir un pallier en Ligue 2.

Cedric Cambon, sous le maillot d'Evian-Thonon-Gaillard
Cedric Cambon, sous le maillot d'Evian-Thonon-Gaillard © Maxppp - Maxppp

Orléans, France

Il est la treizième et peut-être dernière recrue de l'USO: le défenseur Cedric Cambon arrive à Orléans pour apporter toute son expérience et permettre au club de se maintenir plus aisément en Ligue 2.

France Bleu Orléans: Vous arrivez à l'USO à quatre jours du premier match de championnat. Quelles sont vos premières impressions?

Cedric Cambon: C'est difficile à évaluer. Il y a de la jeunesse, de l'enthousiasme, la volonté de bien faire. Les jeunes sont à l'écoute et travaillent. Il y a de belles choses à faire.

Je me suis renseigné sur le club via mon ami Pierrot, Pierre Bouby - Cédric Cambon

Votre nom était évoqué à l'USO depuis déjà plusieurs semaines. Pourquoi votre transfert se fait maintenant?

Le transfert a mis du temps à se concrétiser. Nous sommes en contact depuis trois semaines. Le plus compliqué a été de partir du Havre où il me restait un an de contrat. Il a fallu du temps pour que je puisse me libérer dans de bonnes conditions. Aujourd'hui, je suis prêt pour cette nouvelle aventure. Je me suis renseigné sur le club via mon ami "Pierrot" (Pierre Bouby, ndlr), avec qui j'ai joué à Evian-Thonon-Gaillard. Tout ce que j'avais besoin de savoir, je l'ai eu grâce à lui. Je sais où je mets les pieds, je connais le challenge qui m'attend. C'est ce genre de challenge que j'apprécie. Le club m'a recruté pour que j'apporte mon expérience du haut-niveau. Ce rôle me convient.

Arriver à seulement trois jours de la reprise, n'est-ce pas un peu problématique?

Les choses se sont faites ainsi. De mon côté, je me suis entrainé, je suis prêt. Toute la préparation, je l'ai suivi au Havre. S'il faut jouer dès vendredi, je suis prêt.