Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Valérie Gauvin, attaquante de Montpellier : "Je veux aller encore plus haut"

-
Par , France Bleu Hérault

Invitée de 100% Paillade, en Facebook Live, Valérie Gauvin a évoqué la saison passée, son avenir, ses envies, le prochain mercato, son arrivée à Montpellier, ou encore ses débuts avec l'équipe de France et la dernière Coupe du Monde.

A bientôt 24 ans, Valérie Gauvin compte déjà 31 sélections avec l'équipe de France
A bientôt 24 ans, Valérie Gauvin compte déjà 31 sélections avec l'équipe de France © Maxppp - Naomi Baker

Attaquante de Montpellier depuis 2014 et de l'équipe de France depuis 2015, Valérie Gauvin est l'un des visages les plus célèbres du football féminin français. La réunionnaise, qui fêtera ses 24 ans ce lundi, a déjà un sacré CV : 31 sélections, une participation à la Ligue des Champions, une participation à un mondial, ou encore une finale de Coupe du Monde U20. A la veille de son anniversaire, elle nous a accordé un grand entretien, en Facebook Live, dans notre émission 100% Paillade avec Bertrand Queneutte et Geoffrey Dernis, au cours duquel elle a évoqué avec franchise tous les sujets. 

Bilan de la saison passée : une quatrième place décevante 

Bien sûr, rien ne dit que Montpellier n'aurait pas fini sur le podium si la saison était allée à son terme. Seulement, après 16 journées au moment de la mise en sommeil de la D1 Arkema, c'est bien derrière les girondines, à la quatrième place, que le MHSC a terminé. Autrement dit, pas dans les clous par rapport aux ambitions du club. 

Finir la saison ? 

Alors que certains championnats reprennent dans les pays voisins, en raison d'une amélioration de la situation sanitaire, la France a choisi une autre voie : clôturer l'exercice 2019/2020 prématurément et basculer sur la saison prochaine. Une décision qu'approuve, globalement, Valérie Gauvin. 

Montpellier : stop ou encore ? 

Alors qu'il lui reste un an de contrat avec le MHSC, auquel elle est très attachée, Valérie Gauvin ne ferme pas la porte à un départ, cet été ou plus tard. L'attaquante, si elle est très heureuse dans l'Hérault, estime qu'il lui faudra partir, un jour ou l'autre, pour franchir un nouveau palier. 

La Coupe du Monde 2019

Eliminée de sa propre Coupe du Monde en quart de finale par les Etats-Unis, l'été dernier, la France a tout de même offert une belle publicité au football féminin. Buteuse à trois reprises lors du mondial 2019, Valérie Gauvin revient sur cette aventure et nous livre ses deux meilleurs souvenirs. 

Sa première sélection

Ce 23 octobre 2015, Valérie Gauvin ne l'oubliera jamais : France - Pays Bas, en amical, synonyme de première apparition avec l'équipe de France A. Elle nous raconte d'ailleurs qu'elle n'y pas cru, lorsqu'elle a été appelée pour entrer en jeu. 

Le football plutôt que le judo et le tennis

Enfant, Valérie Gauvin était brillante aussi bien dans le foot que dans le tennis et le judo. Elle a finalement choisi le ballon, plutôt que la balle ou le kimono. 

De Toulouse au MHSC 

Formée au FC Mirandais, dans le département du Gers qu'elle avait rejoint avec sa mère après son arrivée en métropole à l'âge de six ans, Valérie Gauvin a ensuite rejoint le Toulouse lorsqu'elle était en quatrième. Puis elle a signé au MHSC, en 2014, à l'âge de 18 ans. 

Joyeux anniversaire ! 

Ses partenaires en un mot 

100% Paillade : émission complète avec Valérie Gauvin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu