Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J13) : Reims s’enfonce dans la crise

vendredi 6 novembre 2015 à 19:34 Par Alexandre Audabram et Martin Bourdin, France Bleu Champagne-Ardenne

Incapable de réagir après cinq défaites de suite, le Stade de Reims s’est à nouveau incliné samedi soir, face au Gazélec Ajaccio cette fois (1-2). Encore plus que le résultat, c’est l’attitude des Rémois sur le terrain qui inquiète.

Malgré le retour d'Aïssa Mandi, Reims a encore sombré face au Gazélec
Malgré le retour d'Aïssa Mandi, Reims a encore sombré face au Gazélec © Maxppp - Christian Lantenois

Reims, France

La déception est à la hauteur des attentes. Cette 13e journée de Ligue 1 pouvait être l’occasion idéale pour voir le Stade de Reims se relancer. Après cinq défaites consécutives, un promu, le Gazélec Ajaccio, incapable de gagner en déplacement depuis le début de saison se présentait à Delaune. Reims retrouvait deux de ses leaders, Aïssa Mandi et Jaba Kankava. Mais rien n’a finalement changé : Reims n’a pas montré grand-chose et s’est encore incliné (1-2).

Comme à Saint-Etienne le week-end précédent, les Rémois ont semblé sonnés après l’ouverture du score corse. Un but encaissé bêtement sur un dégagement de Mangane sur lequel seul Khalid Boutaïb, couvert par Franck Signorino, jugeait bon de se battre. Kossi Agassa, de retour dans les buts, était bien trop dilettante sur le coup pour espérer contrer le ballon (0-1, 34e).

Reims manque d'idée

Après cela ? Le néant. Déjà pas vraiment inspiré sur le plan offensif, malgré deux belles occasions et notamment un poteau de Diego Rigonato, juste avant le but, les Rémois plongeait. Franck Signorino, d’ordinaire si combatif, a terminé la première période la tête basse et n’a jamais réussi à la relever. Symbole de cette attitude insuffisante, Gaëtan Charbonnier a quitté la pelouse en marchant, sous les huées de Delaune.

Quelques minutes plus tard, Jacques Zoua inscrivait un second but qui pliait définitivement la rencontre (0-2, 71e). Certes, Grejohn Kyei réduisait l’écart dans le dernier quart d’heure (1-2, 77e) mais cela n’atténuerait pas la médiocrité de la performance.

Quinze jours pour "se laver les têtes"

« Il va falloir se laver les têtes et se remettre en question, expliquait Olivier Guégan, visiblement en colère après la rencontre. Il va falloir remettre l’église au milieu du village. J’étais le garant de l’état d’esprit et j’avais dit que je serai impitoyable là-dessus. »

Il a désormais quinze jours pour faire passer son message. Du temps qui ne sera pas de trop pour préparer la rencontre à Montpellier, le 21 novembre prochain. Car les Rémois n’ont plus que trois points d’avance sur leur prochain adversaire, premier non-relégable à égalité avec…le Gazélec.

LA FEUILLE DE MATCH

Buts : Kyei (77e) pour Reims ; Boutaib (34e) et Zoua (71e) pour le Gazélec.

Avertissements : Weber (66e), de Preville (83e) et A. Devaux (90e) pour Reims ; Ducourtioux (32e) et Sylla (81e) pour le Gazélec.

Reims: Agassa - Traore, Mandi (cap), Weber, Signorino - Bulot (Kyei, 65e), Kankava, A. Devaux, Diego (Ngog, 73e) - de Preville, Charbonnier (Siebatcheu, 64e). Entraîneur: Olivier Guégan.

Gazélec-Ajaccio : Maury - Sylla, Mangane, Bréchet, Martinez - Poggi (cap) (Mayi, 80e), Le Moigne (I. Dia, 89e), Larbi - Ducourtioux - Zoua, Boutaib. Entraîneur: Thierry Laurey. 

LE GROUPE

Radio France
© Radio France

Suivez la rencontre en intégralité dès 19h30


LA CONFERENCE DE PRESSE : Aïssa Mandi (VIDEO)**

RENDEZ-VOUS SUR FRANCE BLEU CHAMPAGNE-ARDENNE

Suivez le direct en intégralité sur France Bleu Champagne-Ardenne et sur ce site internet en cliquant sur LE DIRECT à partir de 19h30.

Une rencontre commentée par Martin BOURDIN, Alexandre AUDABRAM et notre consultant Florent GHISOLFI

Radio France
© Radio France