Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les forces de police déployées dans les rues de Strasbourg, le 11 décembre 2018

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Football

Vente de l'ASSE : de Pierre Guichard au fonds d'investissement américain

mardi 15 mai 2018 à 21:17 Par Nerissa Hemani, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Les dirigeants de l'ASSE sont entrés en négociations exclusives ce mardi avec le fonds d'investissement américain Peak6 pour le rachat du club. Un tournant historique puisque depuis sa création en 1933, le club a su toujours gardé une empreinte locale.

La saga des présidents de l'ASSE depuis sa création en 1933
La saga des présidents de l'ASSE depuis sa création en 1933 © Radio France - Infographie Radio France

Saint-Étienne, France

Depuis quelques jours c'est l’effervescence autour du club de l'ASSE. Le club s'apprête à passer sous pavillon américain. Les dirigeants stéphanois sont en négociations exclusives avec le fonds d'investissement Peak6. Un tournant historique puisque depuis sa création en 1933, l'AS Saint-Etienne a toujours voulu se prémunir des sollicitations étrangères. 

Esprit de famille

Dès 1919,  l'AS Saint Etienne alors appelée "amicale des employés de Casino"  est un club qui se veut populaire au coeur d'une ville minière et ouvrière.  Pierre Guichard, premier président du club et fils de Geoffroy Guichard ( le fondateur du groupe Casino) en fait un club professionnel en 1933 qui devient l'Association Sportive de Saint-Etienne. Il dote le club d'un stade grâce au financement de son père, dont le nom est donné à l'enceinte en 1931. Deux ans plus tard, il obtient l'inscription de son club en deuxième division nationale. 

Pierre Guichard a de l'ambition. Il cherche à recruter à grand frais des joueurs internationaux pour monter rapidement en première division. Mais la mayonnaise ne prend pas et l'équipe est moquée par de nombreux observateurs avec un surnom : « l'équipe des millionnaires ».  

En 1961, le club change de propriétaire mais reste stéphanois.  Il connait ses jours de gloire sous la présidence de Roger Rocher. Cet industriel originaire de Saint-Etienne, ancien mineur et fou de sports, élève l'ASSE à son plus haut niveau. C'est l’Épopée des Verts

Roger Rocher en 1977 pendant le Match des Coupes ASSE-Manchester United à Geoffroy Guichard - Maxppp
Roger Rocher en 1977 pendant le Match des Coupes ASSE-Manchester United à Geoffroy Guichard © Maxppp - Maxppp

Entre 1962 et 1981, le club enregistre six victoires en Coupe de France et neuf titres de champions. Tout s'écroule en 1982, c'est la crise de la caisse noire (environ 20 millions de francs, retenus sur les recettes de la boutique et des matches de Coupe d'Europe qui ont servi à verser des paiements illicites à certains joueurs). Le président Roger Rocher doit démissionner.  

Qui de mieux pour reprendre la main qu'un ligérien ? André Laurent, un industriel originaire de Firminy préside le club pendant dix ans. Mais en 1986, l'ASSE enregistre de gros déficits et les résultats sont décevants.  Avec l'aide du Conseil Général, la ville de Saint-Étienne doit renflouer les caisses.   

L'ère des entrepreneurs

Une nouvelle génération de propriétaires débarque sur la planète foot : des hommes d'affaires venus du monde de l'entreprise. Pour la première fois l'ASSE est repris par un non-ligérien. Alain Bompard, propriétaire d'une société de communication à Paris, transforme le club en société de capitaux à risque limités (SAOS). Le club devient une société commerciale composée uniquement de capitaux privés, et ne bénéficie plus de subventions, réservées à l'association.  

Alain Bompard, ancien président de l'ASSE venu saluer les supporters stéphanois en 2011 à Avignon - Maxppp
Alain Bompard, ancien président de l'ASSE venu saluer les supporters stéphanois en 2011 à Avignon © Maxppp - Maxppp

2004-2018 : c'est l'ère Caïazzo-Romeyer.  Bernard Caïazzo, un homme d'affaire issu du monde du marketing, rachète l'ASSE pour 5 millions d'euros en 2004. Deux ans plus tard, il est rejoint par Roland Romeyer, un homme d'affaire originaire de Saint Ferréol en Haute-Loire. 

Avec ce duo le club renoue avec son ancrage son ancrage local à tel point qu'il est impensable pour Roland Romeyer de céder le club à des investisseurs internationaux.  En 2014, il avoue avoir reçu une demande de rachat par des Qataris. Il ajoute au micro de France Bleu : "il ne faut pas confondre Saint-Etienne et Paris. Les Qataris ont racheté le PSG pas seulement pour des raisons sportives. Saint-Etienne, 14 ème ville de France est au point de vue économique en difficulté". 

Bernard Caïazzo et Roland Romeyer (2007) - Maxppp
Bernard Caïazzo et Roland Romeyer (2007) © Maxppp - Maxppp

Pourtant en décembre dernier, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer annoncent leur intention de trouver un nouvel investisseur pour un rachat partiel ou total de leurs parts afin de donner "un nouvel élan au club". 

Ouverture à l'international 

Ce mardi, le club a annoncé, via un communiqué, être en négociations exclusives avec le fonds d'investissement américain Peak6. L'entreprise basée à Chicago est déjà actionnaire de plusieurs clubs européens. Son grand patron s'appelle Matt Hulsizer. C'est un tournant historique pour le club qui passe pour la première fois de son histoire sous capital étranger. 

Pour le futur président du club,le nom de Jérôme de Bontin est évoqué. Cet homme d'affaire est l'ancien Président de Monaco et l'actuel directeur général des New York Red Bulls, un aficonado du sport donc. 

Alors il faudra dire adieu au club 100% ligérien mais le stade Geoffroy-Guichard, propriété de la Métropole stéphanoise, restera lui garant de l'esprit familial de l'ASSE.