Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Vente de l'AJA : le conseil d'administration dit oui au groupe chinois ORG Packaging

mardi 19 juillet 2016 à 21:17 Par Benoît Jacobo et Damien Robine, France Bleu Auxerre

L'actionnaire principale de l'AJA, Corinne Limido, est prête à vendre ses parts au groupe chinois ORG Packaging Limited, géant chinois de l'emballage. Mais l'actionnaire minoritaire, l'association AJA, doit encore donner son aval à une augmentation de capital.

L'actionnaire principale de l'AJA, Corinne Limido (à droite sur la photo, aux côtés du président Guy Cotret), s'est exprimée pour la première fois
L'actionnaire principale de l'AJA, Corinne Limido (à droite sur la photo, aux côtés du président Guy Cotret), s'est exprimée pour la première fois © Radio France - Damien Robine

Auxerre, France

Le conseil d'administration de l'AJ Auxerre s'est prononcé mardi 19 juillet pour le rachat du club. Il a donné son agrément à la société chinoise ORG Packaging Limited, qui propose de racheter pour 6 millions d'€ les parts de Corinne Limido, l'actionnaire principale de l'AJA. Le géant de l'emballage promet ensuite d'injecter 2 millions d'€ dans le club , durant 3 ans.

ORG Packaging Limited conçoit, développe, fabrique et vend des produits d'emballage en métal, en Chine et à l'étranger. Une société solide selon Guy Cotret, le président de l'AJA : "leur plus important client est Red Bull. Ils ont un chiffre d'affaire d'1 milliard d'euros, un bénéfice annuel de l'ordre de 150 millions d'euros. C'est une très grosse société, l'une des grandes fortunes chinoise. Tous les feux sont vraiment au vert".  Des investisseurs chinois qui souhaitent qu'en cas de rachat, Guy Cotret conserve son poste de président de l'AJA.

Quant à Corinne Limido, l'actuelle propriétaire du club, elle souhaite maintenant que les choses avancent rapidement , pour le bien du club. Et dit faire totalement confiance à ceux qui pourraient la remplacer : "j'ai vraiment confiance dans le projet de ces Chinois. Ils se sont engagés contractuellement à mettre 6 millions d'euros dans le club, et je suis persuadé qu'ils feront ce qu'ils faut. En tout cas, on n'aurait pas laissé le club à n'importe qui".

A terme, l'objectif des investisseurs chinois est de faire remonter le club en Ligue 1, pour pouvoir diffuser les matchs en Chine. Et pouvoir bénéficier des droits télé qui augmentent considérablement dans ce pays.

Mais il faut encore que l'association AJA, l'actionnaire minoritaire (40% de la SAOS), donne son aval à une augmentation de capital. La vente du club n'est pas encore acquise.

Corinne Limido pense que l'association AJA ne va pas rejeter l'offre chinoise