Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : ASNL : la saison 2019-2020

VIDEO - ASNL : une saison qui "laisse des regrets" pour l'entraîneur Jean-Louis Garcia

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'entraîneur de l'AS Nancy Lorraine Jean-Louis Garcia fait le bilan de sa première saison sur le banc lorrain. Un technicien qui respecte l'arrêt du championnat mais regrette de ne pas avoir eu tous ces éléments aptes en même temps. Jean-Louis Garcia qui dresse les grandes lignes de l'intersaison.

Jean-Louis Garcia, invité de France Bleu Lorraine dans 100% ASNL
Jean-Louis Garcia, invité de France Bleu Lorraine dans 100% ASNL © Radio France - France Bleu Sud Lorraine

L'entraîneur de l'AS Nancy Lorraine, Jean-Louis Garcia, fait le bilan alors que la saison de Ligue 2 s'est achevée à la suite de l'arrêt des championnats consécutif à l'épidémie de coronavirus. Un technicien qui, pour sa première saison sur le banc nancéien, termine 12e du championnat. Un bilan entre satisfaction d'avoir été dans le vrai une grande partie de la saison mais regrets de ne pas avoir disposé de ses meilleures armes tout au long de la saison. Jean-Louis Garcia prêt à relever le challenge d'une nouvelle saison quel que soit le propriétaire et les moyens mis à disposition. L'entraîneur qui présente les grandes lignes de la préparation estivale.

"Des regrets" sur la saison

"Il fallait faire passer la santé avant tout le reste" : pas de débat là-dessus pour Jean-Louis Garcia, même si comme tout compétiteur, "on a envie d'aller au bout d'un championnat qu'on a débuté". Ce qui n'empêche pas le technicien nancéien d'exprimer des regrets concernant la saison achevée prématurément : 

"On avait plaidé un maintien confortable en début de saison. On espérait finir dans la première partie de tableau. En cela, c'est une petite déception. On a quelques regrets car on a montré du potentiel quand l'équipe s'est dessinée, quand on a été au complet."

Jean-Louis Garcia qui rappelle le départ du capitaine Laurent Abergel, le feuilleton Amine Bassi, la grave blessure de Vincent Marchetti durant l'été, puis celle de Vagner en novembre. "On se rend compte que c'est un tournant de notre saison", reconnaît Jean-Louis Garcia. Parmi les tournants de la saison, l'élimination en Coupe de France à Belfort début 2020.

L'attaque, axe de progression

Jean-Louis Garcia reconnaît que c'est surtout le rendement offensif de l'équipe qui n'a pas été suffisant pour regarder plus haut cette saison. Mais difficile de déjà faire des choix concernant l'avenir de ce secteur, déjà renouvelé l'été dernier : 

"On fondait beaucoup d'espoirs. Un garçon comme Ande Dona Ndoh est le premier déçu. Il y a des joueurs qui n'ont pas exprimé tout leur potentiel, je pense à Ousmane Cissokho. Il est évident qu'on doit en tenir compte. On fait des constats. On s'est créé beaucoup d'occasions de buts. Il faudra soit que les garçons pour leur deuxième année franchissent un cap dans la progression, soit qu'on arrive à se renforcer."

Quels moyens ?

La question des moyens se posera cet été alors que le club est toujours à vendre. Jacques Rousselot l'a dit sur France Bleu Sud Lorraine il y a quelques jours, le président de l'ASNL prépare un budget avec des repreneurs et un, avec lui aux manettes, forcément plus resserré. Dans ce contexte, difficile de se projeter sur l'équipe qui débutera la saison, reconnaît Jean-Louis Garcia : 

"Très difficile de s'exprimer sur ce sujet. On a du temps. On approfondira le sujet. Quoiqu'il arrive, nouvel actionnaire ou non, le challenge sera super intéressant, super excitant. Il faudra monter une équipe efficace, performante pour exister dans ce championnat de Ligue 2 et essayer de tirer les leçons de cette saison."

Une préparation estivale inédite

Le staff s'est déjà mis à préparer la préparation de la saison prochaine qui devrait débuter le 22 août prochain en ce qui concerne la Ligue 2. Avec un format inédit compte tenu de la longue période d'arrêt de l'entraînement entre une saison terminée mi-mars et un retour à la compétition fin août : 

"On reprendra le 22 juin, plus de deux mois avant le début du championnat. Sur les trois premières semaines, une pré-reprise, il y aura beaucoup de tests médicaux. Avec un travail foncier, peut-être un travail individuel comme les consignes nous le demanderont peut-être. On coupera une bonne semaine avant de faire revenir les joueurs pour les cinq dernières semaines de préparation où n'arrêtera plus. On est partis sur cette idée là."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu