Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Toute la saison 2016-2017 de l'ASNL en Ligue 1

VIDEO - Jacques Rousselot s'exprime longuement après la relégation de l'ASNL en Ligue 2

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Deux jours après la relégation de l'AS Nancy Lorraine en Ligue 2, Jacques Rousselot, le président du club, prend la parole. Il revient sur sa déception, sa responsabilité, les critiques et l'avenir sans savoir s'il sera avec Pablo Correa sur le banc.

Jacques Rousselot s'exprime après la relégation en Ligue 2 de l'ASNL
Jacques Rousselot s'exprime après la relégation en Ligue 2 de l'ASNL © Radio France - Cédric Lieto

Il avait évité de nombreux micros samedi soir après la relégation de son club en Ligue 2. Jacques Rousselot, le président de l'AS Nancy Lorraine a accepté de s'exprimer ce lundi en marge d'une rencontre avec des chefs d'entreprises à Dommartemont. Verbatim.

Un sentiment d'inachevé

On a l'impression, à chaud, qu'on n'a pas fait le boulot, qu'il y a eu des manquements. Pour autant, ça reste dans l'esprit de la compétition. Il faut des premiers, des derniers. Tout au long de ma carrière, j'ai toujours su trouver des formules pour rebondir [...] On essaiera de mettre en place une équipe, des hommes pour retrouver le paradis."

Sur Pablo Correa

Je vais le voir prochainement. Vous connaissez mon attachement à l'homme. Il est salarié de l'AS Nancy Lorraine, il a un contrat qui court. Il n'y a pas de raison qu'on n'honore pas le contrat [...] Même si je suis le patron, chacun est libre de faire en conscience ce qu'il a à faire. Après, je n'ai pas à juger sur la suite de sa carrière. Il a un contrat, j'aime beaucoup Pablo , vous savez que je l'apprécie. On a fait de grandes choses ensemble, c'est la raison pour laquelle il ne faut pas tout jeter aux orties. Il y a peut-être eu des choses qui n'ont pas été faites. Je n'en sais rien. Je vais le voir prochainement pour qu'on puisse en discuter d'homme à homme."

Un recrutement raté

On avait une équipe qui montait avec des joueurs qui méconnaissaient la Ligue 1 [...] On a pris des joueurs qui auraient dû nous apporter compte tenu de ce qu'on ressentait, de leurs états de service dans d'autres clubs. Malheureusement, on voit bien que cette saison le recrutement n'était pas à la hauteur de nos espérances [...] On prend les décisions ensemble, on gagne ensemble, on perd ensemble et si on doit mourir, on meurt ensemble. Je ne rejetterai jamais la faute sur quiconque."

Des conséquences économiques

Je vais tenter le pari de garder l'ensemble des salariés, c'est important [...] On va essayer cette saison d'assurer le fonctionnement de l'ASNL comme il était hier à part une ou deux personnes qui étaient peut-être en contrat à durée déterminée et qui ne seront pas reconduites [...]On sera autour de 16 millions de budget, il va manquer deux millions donc il faudra vendre un joueur."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess