Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - "Jouer en Ligue 2, un moment magique", l'ailier de l'US Orléans Bryan Teixeira dans 100% USO

-
Par , France Bleu Orléans

A quelques jours du 6e tour de Coupe de France face à Vierzon (N3), l'un des joueurs de l'US Orléans sera plus que jamais déterminé à faire son retour sur la pelouse : l'ailier Bryan Teixeira. Avant de savoir s'il sera dans le groupe, il se confie sur France Bleu Orléans ce jeudi dans 100% USO.

Après avoir purgé ses trois matches de suspension, Bryan Teixeira, le milieu offensif de l'US Orléans est prêt pour retrouver sa place dans l'équipe ce dimanche pour le 6e tour de la Coupe de France face à Vierzon. Avant de savoir si le jeune prêté par Clermont sera dans le groupe, on va à sa rencontre pour qu'il nous raconte ce jeudi dans 100% USO ses débuts et sa découverte de la Ligue 2. Entretien. 

Tu as été formé à Clermont, quels souvenirs tu en gardes ? 

Au niveau du jeu on a beaucoup appris, le collectif, le jeu ensemble sont les priorités là-bas. On a beaucoup appris là-bas. 

Tu es né à Melun, comment tu est arrivé au centre de formation à Clermont ? 

Je jouais à Fleury-Mérogis, en Essonne à ce moment-là et le club reçoit une invitation pour un stage de trois jours. Du coup, j’y vais, je fais mes trois jours, tout se passe bien et à la suite de ça ils m’ont proposé de signer à Clermont. Ça s’est fait assez rapidement. 

A Clermont, tu avances petit à petit, jusqu’à ce premier match en Ligue 2, est-ce que t’en souviens ? 

Bien-sûr ! C’était contre Le Mans à domicile (le 2 novembre 2019). Je suis à l’échauffement, on perdait 1-0, le coach fait appel à moi, il restait moins de 5 minutes à jouer et pour moi c’était un moment magique parce que c’était ma première entrée en Ligue 2, je me suis dit allez, ce n’est pas pour tout le monde donc pas de pression. On va rentrer sur le terrain et je vais essayer de donner mon maximum, même si ça n’a pas duré longtemps. Ça s’est plutôt bien passé. 

C’était déterminant pour ta carrière de venir à Orléans ? 

Pour moi oui, c’était déterminant. Après ce n’est pas fini, j’espère qu’il y aura plein de bonnes choses à la suite.

On a passé le milieu de la saison, est-ce que ce que tu as réalisé colle avec tes objectifs pour le moment ? 

On veut toujours plus, on a toujours envie de faire mieux donc mes objectifs ne sont pas vraiment atteints, la saison est encore longue, ça va passer vite donc je vais faire encore plus et travailler pour. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess