Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

VIDÉO | National (J31) : Le Stade Lavallois solide et efficace troisième du championnat

-
Par , France Bleu Mayenne

Au terme d'un match très compliqué à domicile contre Villefranche ce vendredi, le Stade Lavallois récupère la troisième place du National après son succès 2-1 au stade Francis Le Basser. Il reste trois matchs désormais pour sécuriser la place de barragiste.

Gabriel Etinof encore passeur décisif contre Villefranche Beaujolais (31e journée de National)
Gabriel Etinof encore passeur décisif contre Villefranche Beaujolais (31e journée de National) © Maxppp - ERIC BALEDENT

Laval, France

Arc-boutés en défense, menacés, mis à mal dans les duels (parfois rudes des joueurs de Villefranche Beaujolais), les joueurs du Stade Lavallois ont remporté un précieux match à domicile (2-1) ce vendredi soir au stade Francis Le Basser, lors de la 31e journée de National. Au classement l'essentiel est fait puisque Laval reprend la troisième place synonyme de barrage de montée en Ligue 2, au détriment du Mans, deux points derrière. 

"C'est comme des matchs de coupe de France tous les week-end" explique Gaël Danic

Le roseau a plié ...

Tout a bien commencé en première période avec un premier quart d'heure où les Mayennais ont allié intensité et pressing constant sur les Rhodaniens. Sur un corner de Gabriel Etinof, le défenseur Baba Cissé déboule au second poteau et marque son deuxième but de la tête en championnat. Mais derrière les Mayennais ont baissé pavillon en laissant un peu plus les commandes de la partie à Villefranche. Les Rhodaniens en ont profité en inscrivant le but de l'égalisation dans le temps additionnel juste avant la pause (Brighton Labeau, 46').

"On met un coup de bambou au Mans (...) Rien n'est simple pour accéder à la Ligue 2. On va retenir la victoire" déclare le défenseur Kévin Perrot

Mais n'a pas rompu !

Au retour des vestiaires, Laval reprend timidement le cours de son match, toujours dominé par une équipe de Villefranche qui a montré pourquoi elle ne perdait plus depuis neuf matchs. Mais sur un déboulé de Bridge Ndilu à la limite de la surface de réparation, l'attaquant mayennais s'écroule et obtient un penalty transformé par Anthony Robic (49'). S'en est suivie une partie décousue où les Mayennais ont eu toutes les peines à tenir le ballon et à remonter le bloc face à Villefranche qui enchaînait les occasions de buts. Les cinq minutes de temps additionnel ont paru une éternité aux 4.500 spectateurs de Le Basser et au coach du Stade Lavallois Pascal Braud. 

"On a été secoué, franchement je suis content. J'apprécie le comportement des joueurs. C'est un groupe particulier mais c'est un plaisir de travailler avec eux" sourit Pascal Braud

Le jeudi 2 avril, Laval se déplace à Tours pour le premier de ses trois derniers matchs de championnat. Chez les joueurs et dans le staff, tout le monde espère que la solidité affichée contre Villefranche permettra de remporter enfin un match à l'extérieur. C'est presque une obligation pour le Stade Lavallois car son bilan hors de ses bases est famélique : 3 victoires, 2 nuls, 10 défaites.