Football

VIDÉOS - Clasico : des anciens joueurs racontent leurs souvenirs de PSG-OM

Par Germain Arrigoni, France Bleu Paris Région, France Bleu Provence et France Bleu samedi 22 octobre 2016 à 15:00 Mis à jour le dimanche 23 octobre 2016 à 7:56

Le Parisien Eric Rabesandratana face au Marseillais Fabrizio Ravanelli lors du Clasico en novembre 1997
Le Parisien Eric Rabesandratana face au Marseillais Fabrizio Ravanelli lors du Clasico en novembre 1997 © AFP - GABRIEL BOUYS

Le Paris Saint-Germain reçoit l'Olympique de Marseille dimanche en clôture de la 10e journée de Ligue 1. A cette occasion, francebleu.fr a demandé à d'anciens joueurs emblématiques leurs souvenirs lors de leurs Clasicos.

C'est un match à part. Le "Clasico" (ou "Classique") est l'une des rencontres les plus attendues de la saison par les supporters du PSG et de l'OM dans le championnat de France depuis le début des années 1990.

Avec des stars qui font encore frissonner quand on y pense aujourd'hui. Côté marseillais : Jean-Pierre Papin, Eric Cantona, Fabien Barthez, Marcel Desailly, Didier Deschamps, Chris Waddle, Francescoli, Laurent Blanc, Basile Boli ou encore Didier Drogba, André-Pierre Gignac. Et du côté de la capitale : George Weah, Pedro Miguel Pauleta, Ronaldinho, Dominique Rocheteau, Marco Simone, Raí, Safet Susic, David Ginola, Bernard Lama, Alain Roche, Antoine Kombouaré, Nicolas Anelka, Zlatan Ibrahimovic... Une liste de noms non exhaustive, bien entendu.

A l'occasion du 90e Clasico de l'histoire, francebleu.fr a demandé aux anciennes gloires de se filmer eux-mêmes pour livrer leur sentiment sur les PSG-OM qu'ils ont disputés.

Eric Rabésandratana : "L'arbitre a fait un clin d’œil (à Ravanelli)"

L'ancien défenseur du PSG a préféré jouer le Clasico de 1999 au Parc des Princes (PSG 2-1 OM). L'adversaire qu'il a aimé détester ? Fabrizio Ravanelli qui provoque un penalty litigieux à son contact le 9 novembre 1997 (PSG 1-2 OM). Eric Rabésandratana charge également l'arbitre de cette rencontre pour "avoir fait un petit clin d’œil" à l’Italien en sortant du terrain au coup de sifflet final. Le nouveau consultant de France Bleu Paris n'a pas sa langue dans la poche.

Pascal Olmeta : "On ne vit que pour ça, gagner contre Paris"

Pour l'ancien gardien de l'OM, il n'y a "rien de plus beau que de jouer un match aussi important". Après avoir gardé la cage marseillaise entre 1990 et 1993, Pascal Olmeta l'assure : "On (les joueurs marseillais, ndlr) ne vit que pour ça, gagner contre Paris."

Patrice Loko : "Patrick Colleter savait faire mal"

Patrice Loko est revenu notamment sur le joueur contre lequel il n'aimait pas se frotter à l'OM : Patrick Colleter. Aux dires de l'attaquant parisien, le défenseur était "hargneux" et "savait faire mal" mais une fois le Clasico terminé il était "doux comme un agneau".

En 89 confrontations toutes compétitions confondues, avantage au PSG avec 38 victoires contre 33 pour l'OM. Et la moyenne de buts lors de ces rencontres est assez élevée avec 2,6 but par match. Une promesse de nouveau tenue pour le 90e Clasico de l'histoire dimanche soir ?

Notre dossier Ligue 1

Partager sur :