Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉOS - Didier Deschamps fête son 100e match en tant que sélectionneur des Bleus contre l'Albanie ce dimanche

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Didier Deschamps fête ce dimanche son 100e match sur le banc de l'équipe de France contre l'Albanie (20h45) dans le cadre des qualifications à l'Euro 2020. Déjà le sélectionneur français le plus capé, "DD" est le seul à avoir également plus de 100 sélections avec le maillot tricolore.

Didier Deschamps est le troisième homme à remporter la Coupe du monde comme joueur puis comme sélectionneur
Didier Deschamps est le troisième homme à remporter la Coupe du monde comme joueur puis comme sélectionneur © AFP - FRANCK FIFE

Il va être centenaire. Dans le stade de Tirana en Albanie ce dimanche à partir de 20h45, Didier Deschamps dirigera son 100e match à la tête de l'équipe de France du haut de ses 51 ans. 

S'il est le sélectionneur qui compte le plus de matches sur le banc des Bleus devant Raymond Domenech (79) et Michel Hidalgo (75), "DD" est le seul Français à cumuler également plus de 100 capes avec l'équipe nationale : un 103e et dernier match face à l'Angleterre en septembre 2000.

La 100e de Deschamps ? Ça impose le respect — Raphaël Varane

Ils sont rares à cumuler au moins 100 sélections en tant que joueur et entraîneur d'une équipe nationale : c'est le cas du Danois Morten Olsen et de l'Allemand Jurgen Klinsmann (en cumulant Etats-Unis et Mannschaft).

Nommé en 2012 après Laurent Blanc, Didier Deschamps a connu plusieurs matches marquants avec son inséparable adjoint Guy Stéphan. Et ce n'est pas fini : en se qualifiant pour l'Euro 2020, les Bleus ont sûrement offert à leur patron une nouvelle prolongation actuellement sous contrat jusqu'à l'été 2020. Retours en images sur ses matches marquants. 

Champion du monde 2018

Le 15 juillet 2018, l'Équipe de France - emmenée le sélectionneur Didier Deschamps et sa troupe - dominait la Croatie (4-2)en finale du Mondial en Russie pour décrocher sa deuxième Coupe du monde de football, vingt ans après celle obtenue en 1998 et soulevée déjà par un certain "DD"...

Didier Deschamps est devenu le troisième homme à remporter la Coupe du monde comme joueur (1998 en France) puis comme sélectionneur (2018 en Russie).

La "remontada" contre l'Ukraine

Un barrage complètement fou. Après avoir perdu à l'aller (2-0), la France doit créer l'exploit face à l’Ukraine au Stade de France. Dans une ambiance de folie, les Bleus inversent la tendance le 19 novembre 2013 grâce à un doublé du défenseur Mamadou Sakho et de l’attaquant Karim Benzema (3-0). Les hommes de Didier Deschamps décrochaient ainsi leur billet pour le Mondial 2014 au Brésil.

La finale perdue lors de l'Euro 2016

Sans doute le match le plus frustrant. Comme en 1998, la France atteint la finale de la compétition qu'elle a organisée. Sauf que cette fois c'est l'Euro 2016 et que c'est le Portugal en face. 

Les hommes de Didier Deschamps étaient favoris face à une équipe privée de Cristiano Ronaldo, blessé en première période. Après un poteau d'André-Pierre Gignac, la France s'incline lors de la prolongation sur une frappe d'Eder. Les Bleus étaient à un cheveu de remporter leur troisième compétition de rang à la maison après l'Euro 1984 et le Mondial 1998.

0-0 pour son premier match

Le 8 juillet 2012, Didier Deschamps succède à Laurent Blanc. Et son premier match est une rencontre amicale face à l’Uruguay au Havre et débouche sur un 0-0 le 15 août 2012.

Didier Deschamps le 15 août 2012, avec son adjoint de toujours Guy Stéphan, pour son premier match face à l'Uruguay
Didier Deschamps le 15 août 2012, avec son adjoint de toujours Guy Stéphan, pour son premier match face à l'Uruguay © AFP - FRANCK FIFE

13 novembre 2015

Au-delà des exploits sportifs, Didier Deschamps et ses joueurs ont malheureusement aussi vécu - comme tous les Français - une soirée tragique avec les attentats du 13 novembre 2015 à Paris qui ont fait plus de 130 morts et 350 blessés.

Lors de France-Allemagne (2-0), une explosion a retenti jusque dans l'enceinte. C'était l'un des terroristes qui s'était fait exploser aux abords du stade. "Le temps passe mais on ne peut pas oublier cet atroce moment qu'on a vécu ensemble, avait alors expliqué Didier Deschamps un an après. Même si sur le moment on n'était pas au courant de ce qui se passait (autour du Stade de France), l'après-match et les jours suivants, jusqu'au match à Wembley, émotionnellement, c'était quelque chose de très fort".

Mercredi soir, les joueurs et l'encadrement de l'équipe de France de football ont respecté une minute de silence sur la pelouse du Stade de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess