Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

VIDÉOS - "Échec sportif", "manque de chance": les réactions des Bleues après l’élimination de la Coupe du monde féminine

-
Par , France Bleu

Les réactions des Bleues ont été nombreuses vendredi soir après leur élimination par les Etats-Unis en quart de finale (2-1). La plupart regrette le premier but encaissé trop rapidement et la sélectionneuse Corinne Diacre a reconnu "un échec sportif".

Corinne Diacre lors de France - Etats-Unis au Parc des Princes
Corinne Diacre lors de France - Etats-Unis au Parc des Princes © AFP - FRANCK FIFE

Un rêve qui s'arrête brutalement, à peine entamé. Les Américaines ont mis le feu d’emblée dans cette partie avec un but de Rapinoe (1-0, 5e minute) qui leur a permis de gérer directement le match. Les Bleues ont rivalisé et eu des temps forts mais ont manqué de justesse pour faire vaciller la défense américaine. L’inévitable Megan Rapinoe a doublé la mise à la 65e pour faire le break. Wendie Renard a redonné espoir à la 81e de la tête mais la fin de match a été bien gérée par les Etats-Unis qui se sont imposés (2-1).

Diacre reconnaît "un échec sportif"

"C'est un échec sportif, on ne va pas se cacher", a reconnu en conférence de presse la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre tout en laissant entendre qu'elle voulait poursuivre sa mission : "je ne suis pas du genre à renoncer".

Un peu plus tôt, Corinne Diacre était interrogée au micro de TF1 dès la fin de la rencontre : "Si on prend pas ce premier but ce n'est pas le même match. Ce moment fait mal. On a fait ce qu'il fallait. Bien sûr, tout n'a pas été parfait, car il n'y a pas la victoire au bout. On a manqué d'efficacité notamment, mais ce sont les États-Unis. On n'a pas à rougir, on a fait de belles choses. (Sur l'engouement populaire) On a gagné quelque chose ce soir. J'espère que cela va aider notre discipline à grandir dans notre pays."

"Il nous a peut-être manqué ce grain de chance"

Wendie Renard, défenseure de l'équipe de France, au micro de TF1 : "Il nous a peut-être manqué ce grain de chance. C'est difficile parce que je pense que l'on fait quand même un bon match. On a mis les ingrédients nécessaires pour bousculer cette équipe. On était prévenues, on ne voulait pas prendre de but dans le premier quart d'heure mais on prend ce vieux but sur coup franc à la cinquième minute. C'est dans leur mentalité de vouloir tout de suite écraser l'adversaire. Je pense qu'elles n'ont pas montré grand-chose ce soir, mais elles passent. Bravo à elles."

"On aura gagné le coeur des Français"

La capitaine des Bleues Amandine Henry ne cache pas sa "déception et frustration" après l'élimination contre les Etats-Unis en quart de finale du Mondial, mais elle trouve du réconfort dans l'engouement du public. "On aura gagné le coeur des Français", retient-elle.Interrogée un peu plus tôt au micro de Canal +, Amandine Henry confiait : "On a fait notre plus beau match, mais cela n'a pas suffi. Quand elles gagnaient 2-0, elles ont mis le bus. On a tout tenté, mais ce n'est pas passé, car il y avait toujours une jambe pour contrer le ballon. Maintenant, il va falloir continuer à travailler."

De son côté;, Gaëtane Thiney a voulu retenir l’amour des gens à travers l’engouement lors de cette compétition. 

Le Zapfoot de France - États-Unis

(Re)vivez le match avec le son de France Bleu avec notre journaliste Bruno Salomon et notre consultante Nadia Benmokhtar aux commentaires !

Revivez le match comme si vous y étiez

Grâce aux équipes près de chez vous, France Bleu vous fait vivre cette Coupe du monde 2019 qui se déroule dans neuf villes : Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes. Tous les matches de l'équipe de France sont à vivre en direct et en intégralité sur l'antenne de France Bleu et sur francebleu.fr en Facebook Live et sur Periscope avec :

  • Nadia Benmokhtar, notre consultante exceptionnelle ;
  • Bruno Salomon, pour commenter les rencontres ;
  • Germain Arrigoni et Vanessa Lambert, pour présenter l'émission.

► Notre dossier Coupe du monde 2019

  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -