Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Mondial 2018 de football

VIDÉOS - Les Messins ont fait la fête pour la victoire des Bleus

dimanche 15 juillet 2018 à 22:35 Par Arthur Blanc, France Bleu Lorraine Nord

Scènes de liesse à Metz pour célébrer la deuxième étoile remportée par l'équipe de France de football. Les Arènes de Metz étaient remplies à ras-bord pour la finale de Coupe du Monde des Bleus. Et les rues de la ville noires de monde.

Plus de 5 000 supporters sont venus soutenir les Bleus aux Arènes de Metz
Plus de 5 000 supporters sont venus soutenir les Bleus aux Arènes de Metz © Radio France - Arthur Blanc

Metz, France

A Metz comme dans le reste de la Moselle, et dans tous le pays, on a fêté la vécu la finale de la Coupe du monde dans une belle euphorie. Un match qui s'est fini par la victoire des Bleus (4-2) face à la Croatie. Et pendant que l'Equipe de France soulevait la coupe en Russie, les messins fêtaient dignement la victoire dans les rues de la ville.

La fête à la fan zone des Arènes

Il faisait extrêmement chaud dans les Arènes de Metz pour la finale de la Coupe du monde de football. Pendant 90 minutes, les 5 000 supporters sur place ont vibré derrière les Bleus pour exploser de joie lors du coup de sifflet final. Des chants à l'intérieur qui ont été remplacés par un concert de klaxon une fois à l'extérieur. Comme pour les demies, les Arènes de Metz étaient le théâtre de ce spectacle mais cette fois-ci, tout le monde n'a pas pu rentrer. Les portes étant fermées à 1h du début du match, faute de place.

Pourtant, au début, les visages étaient tendus, la Croatie donnant du fil à retordre à la France. Lorsque les adversaires des Bleus égalisent à la 28ème minute (1-1), la tension monte. "C'est stressant", explique Margot qui restait toutefois confiante sur l'issue du match. Et elle ne s'est pas trompée, seulement quelques minutes plus tard (38ème minute), Antoine Griezmann vient redonner le sourire aux fans.

Les Bleus ne lâchent plus leur avantage. Dans les gradins, on y croit de plus en plus, tout le monde se lève à cinq minutes de la fin. Puis au coup de sifflet final, les décybels grimpent encore, c'est la délivrance. La France est championne du monde de football pour la deuxième fois de son histoire.

C'en est trop pour ce supporter qui lâche quelques larmes. "Ça n'arrive pas souvent, mais c'est tellement bon. C'est beau de voir ça." Tout le monde se lance dans la fête, même si certains doivent se lever tôt pour aller au travail le lendemain !