Football

VIDEOS - Les réactions caennaises après la victoire à Rennes (1-0)

Par Boris Letondeur et Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin samedi 30 septembre 2017 à 22:43

Ivan Santini jubile ! Il a grandement contribué au seul but du match inscrit contre-son-camp par Bensebaini.
Ivan Santini jubile ! Il a grandement contribué au seul but du match inscrit contre-son-camp par Bensebaini. © Maxppp - Stéphane Geufroi

Les premières réactions caennaises après la victoire à Rennes (1-0) grâce à un but contre-son-camp de Bensebaini (35'). Jean-François Fortin revient sur le début de saison et l'affaire Caen-Nîmes, Patrice Garande débriefe le match, Ivan Santini le but.

Le Stade Malherbe de Caen a glané en Bretagne sa cinquième victoire de la saison en huit matchs, record de la saison 2015/2016 égalé ! Face à Rennes, le roseau caennais a plié mais n'a jamais rompu, même quand la technologie s'y est mise. A la veille de la fin de la 8ème journée de Ligue 1, Caen est 4ème !

Ivan Santini, attaquant du SM Caen :

"Nous avons très bien commencé ce championnat, j'espère continuer comme ça. Aujourd'hui, nous avons très bien défendu. Je pense qu'avec ces trois points, on peut passer une bonne trêve internationale."

Patrice Garande, entraineur du SM Caen :

"Beaucoup de solidarité, de vaillance. Sur le plan de la maitrise et offensif on est capable de mieux que ça mais l'important reste de prendre des points donc je suis content ce soir. On n'a pas fait un grand match mais c'est bien d'avoir gagné."

Sur le bug de la Goal-line technology : sur l'image on voit qu ele ballon n'est pas rentrée. Il a été prévénu par talkie-walkie que le ballon n'était pas rentré. Le 4ème arbitre a dit qu'il pensait que ça venait du maillot, le jaune fluo..."

Les Déclas de Jean-François Fortin, président du SM Caen :

"Certains pensaient qu'on finirait relégué avant même le début du championnat. Pour certain commentateurs, c'était inévitable que le SM Caen descende en Ligue 2. Je ne fanfaronne pas, si le SMC termine à la dixième place, et ça ne me fait rien d'être en contradiction avec les spécialistes du football.

Dans l'affaire Caen-Nîmes, je sais ce que j'ai fait, surtout ce que je n'ai pas fait. Mes avocats ont communiqué. C'est pas la victoire ce soir qui va faire que c'est agréable, ça ne fait jamais plaisir de voir "sa gueule" dans les médias".