Football DOSSIER : Le PSG sur France Bleu 107.1

VIDÉOS - EXCLU : Thiago Motta, invité de France Bleu : "Je serais heureux de rester encore longtemps au PSG"

Par Bruno Salomon, France Bleu Paris Région et France Bleu vendredi 19 mai 2017 à 17:00

Thiago Motta a répondu pendant plus de 45 minutes à l'équipe de France Bleu à Paris
Thiago Motta a répondu pendant plus de 45 minutes à l'équipe de France Bleu à Paris © Radio France - Benjamin Jacquot

C'est un entretien exclusif France Bleu / Goal.com, Thiago Motta se livre comme jamais. À 34 ans et à un mois de la fin de son contrat avec le club de la capitale, le milieu de terrain du PSG aborde de très nombreux sujets. Une interview passionnante à retrouver en vidéo et à la radio.

L'équipe de Tribune PSG a rencontré Thiago Motta. Cet entretien devait durer 30 minutes et le plaisir a été prolongé par le milieu de terrain. Cadre du vestiaire parisien depuis 2012 : Thiago Motta a pris le temps de parler de son poste, de la saison du PSG, du joueur qu'il aimerait voir porter le maillot du club de la capitale, ses cinq ans et demi au club, ses co-équipiers, son futur mais aussi des petites anecdotes du vestiaire et sa passion pour les jeux vidéos.

L'interview complète de Thiago Motta

Monaco est champion, est-ce que ça fait mal de voir ça ?

Thiago Motta : Bien sûr que ça fait mal. La victoire de Monaco, c’est notre défaite. Le championnat a été équilibré, mais les Monégasques ont été plus réguliers que nous. Il faut les féliciter, c’était l’équipe la plus forte, ils ont mérité ce titre. Nous, on devra faire un bilan après la finale de Coupe de France. On a la possibilité de dépasser Marseille au palmarès de la compétition.

Unai Emery avait déjà parlé de cette possibilité en conférence de presse, c’est important pour vous ?

On en parle encore nous, c’est un plus. Mais le plus important, c’est de gagner encore un titre. Pour les supporters, et pour nous, c’est une motivation supplémentaire d’aller chercher cette Coupe de France.

Après cette finale, il sera temps de prendre une décision sur votre avenir. Vous êtes en fin de contrat, où en sont les discussions avec le PSG ?

Je suis très reconnaissant auprès des supporters et du club. Cela fait 5 ans et demi que je suis ici, j’ai toujours été bien. La décision n’est pas encore prise, mais je peux vous dire que les discussions avec le club et le président se passent bien. Je suis bien et je crois que le club est content de moi aussi. J’espère qu’à la fin de la saison, avec une victoire contre Angers, on pourra discuter de ce que l’on veut faire. Le plus important, c’est de prendre la bonne décision pour le PSG.

Etes-vous angoissé à l’idée de devoir mettre un terme à votre carrière ?

Je suis un passionné de football. J’ai commencé à jouer à 4 ans. Je regardais mon père avant de jouer moi—même. J’ai presque 35 ans maintenant et je n’ai rien à regretter dans ma carrière. J’ai grandi, j’ai appris et je continue à apprendre. Le football, c’est ma vie, je ne vais pas me convertir en agent immobilier après ma carrière (rires). Je n’en serais pas capable et je ne serais pas heureux. Mais je dois préciser que je me sens joueur.

Ton avenir avec Paris ? "Je serais heureux de rester encore longtemps au PSG"

Paris est le club le plus important de votre carrière ?

Oui et j’en suis fier. J’ai joué le plus de match dans ma carrière avec le PSG, ce n’est pas banal. Je ne me suis jamais senti aussi bien dans un club. Cela me donne de l’envie de pouvoir continuer à participer à ce projet. Le PSG est ambitieux, et moi aussi. Il y a encore beaucoup de choses à faire. Je veux aider et je serais heureux de rester longtemps dans ce club encore. Il faut trouver un projet qui me correspond sur le long terme. Je dois redonner la confiance que m’a donnée le club en 2012 quand ils sont venus me chercher.

Son avis sur Unai Emery ? "Il a la confiance de tout le monde au club"

Y-a-t-il un joueur qui vous a impressionné depuis que vous êtes au PSG ?

Marco Verratti ! Je ne le connaissais pas bien avant qu’il arrive mais maintenant, on a besoin de se rendre compte du joueur que l’on a. Moi, je dois m’en rendre compte en jouant avec lui et vous en le regardant en live. J’espère qu’un jour on va vraiment voir le privilège que l’on a.

Quel joueur t'impressionne le plus au PSG depuis ton arrivée ? "Marco Verratti"

Si vous aviez une baguette magique, quel joueur souhaiteriez-vous faire venir au PSG ?

C’est facile : Lionel Messi. Vous imaginez Messi arriver dans l’effectif du Paris Saint-Germain. L’enthousiasme que cela peut procurer et je ne parle pas seulement du terrain. J’ai joué avec lui, comme Maxwell, on le connait très bien. C’est un gagnant. La différence avec les autres joueurs est énorme. En dehors du terrain, médiatiquement, ce serait quelque chose d’énorme. Cela donnerait une dimension encore plus grande à l’équipe.

Quel joueur voudrais-tu voir porter le maillot du PSG ? "Lionel Messi"

On parle beaucoup d’Adrien Rabiot comme votre successeur en sentinelle, vous pensez que ça peut lui convenir ?

Entre Marco, Adrien, Blaise et moi, je pense qu’on a écrit une petite histoire dans le club. Pour Adrien, c’est à lui de choisir. Il peut jouer attaquant, défenseur, milieu de terrain, comme N°6, 8, 10… Il peut jouer avec ses coéquipiers, il peut marquer, il sait utiliser son physique, sa technique est presque un don… il a beaucoup progressé depuis qu’il est ici. C’est un joueur important pour l’avenir du club. Ils parlent beaucoup avec l’entraîneur de sa position. Il a ses envies, mais il doit être confortable sur le terrain.

Que penses-tu de l'idée d'Adrien Rabiot en n°6 ? "Adri, il peut jouer à tous les postes même attaquant !"

Une anecdote sur le vestiaire du PSG "Le jour où Kevin Gameiro a shooté dans des bouteilles à Troyes"

Après cet interview diffusée à 20h sur France Bleu, nous vous proposerons la finale de la Coupe de France féminine en intégralité : PSG - Lyon avec les commentaires de Bruno Salomon et Loïc Tanzi de Goal.com.