Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vikash Dhorasoo : "Revenir au Havre AC ? J'en ai envie, mais..."

Parrain de la 23ème cérémonie des majors du HAC, ce mardi, Vikash Dhorasoo s'est arrêté au micro de France Bleu Normandie. En direct, dans Bienvenue au Club, l'ancien milieu de terrain du Havre et de l'équipe de France a répondu aux questions de Bertrand Queneutte.

Vikash Dhorasso, ancien footballeur formé au HAC
Vikash Dhorasso, ancien footballeur formé au HAC © Maxppp - Lucas Barioulet

La 23ème cérémonie des majors du HAC s'est tenue ce mardi, au Théâtre de l'Hôtel de Ville du Havre. Une cérémonie qui récompense les meilleurs "élèves" du centre de formation et de l'école de foot, garçons et filles, parmi plus de 350 jeunes, à la fois pour leur performances sur le terrain, mais aussi par rapport à leur attitude en dehors et à l'école

De retour dans sa ville pour parrainer l'événement, Vikash Dhorasoo s'est arrêté quelques minutes au micro de France Bleu Normandie, ce mardi, en direct dans l'émission Bienvenue au Club. L'occasion d'échanger quelques instants avec l'ancien milieu de terrain havrais, formé au HAC et passé par le PSG, Lyon ou encore le Milan AC. 

"Pour être footballeur, pas besoin d'être cultivé, instruit. En revanche, pour la vie, c'est très important. On n'est pas sûr de devenir footballeur, mais on est sûr de continuer à être dans la vie"

Pour l'ancien international, cette cérémonie met l'accent sur une chose capitale : le fait qu'il est essentiel de fabriquer des hommes, et pas seulement des footballeurs

"Revenir au HAC ? Ah oui, moi j'en ai envie. Mais je ne sais pas si ça se fera (...) Je souhaite le meilleur au HAC, avec ou sans moi"

Interrogé sur la possibilité d'un retour au HAC, un jour, Vikash Dhorasoo n'a pas fermé la porte. Il affirme avoir une vie déjà bien remplie et des activités qui les passionnent, mais ne dit pas non : 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu