Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Vingt ans après le doublé de l'AJA, «Gégé» Depardieu reste spécial pour Auxerre

-
Par , , France Bleu Auxerre

Toute cette semaine, les supporters de l'AJA fêtent les vingt ans du doublé Coupe de France-Championnat de France, en 1996, un fait unique dans l'histoire du club auxerrois. Dans cette équipe, il y avait Guy Roux, mais aussi, un gourou, en la personne de l'acteur Gérard Depardieu. Souvenirs.

Gérard Depardieu, le "gourou" de l'AJA.
Gérard Depardieu, le "gourou" de l'AJA. © Maxppp -

Auxerre, France

Un gourou ou un marabout, c'est selon. Mais ce qui est sûr, c'est que Gérard Depardieu a énormément compté, pour l'AJA Auxerre il y a vingt ans tout pile, en 1996. Cette année, c'est celle du doublé Coupe-Championnat pour Auxerre. Celle aussi où l'acteur décide, contre toute attente de soutenir le club de football icaunais.

C'est un gars extrêmement généreux, qui se donnait beaucoup (Gérard Bourgoin)

Il débarque dans le vestiaire auxerrois grâce à son ami, Gérard Bourgoin, président du club et ami de longue date. "Pour les joueurs c'était fabuleux car il se permettait de dire tout haut au coach, ce que personne n'aurait oser dire, même pas un centième" sourit Gérard Bourgoin. "C'était rigolo quand il était dans l'avion avec nous. Il racontait deux-trois conneries. Comme c'est un gars extrêmement généreux. Il se livrait, se donnait beaucoup".

ÉPISODE 2 : Gérard Depardieu, le "gourou" du doublé

Gardien de but quand il était môme, Gérard Depardieu adore sincèrement le football. Il se passionne pour l'AJA, comme il le raconte dans une interview à TF1 en 1996 (voir notre vidéo ci-dessous). "Ce que j'aime c'est l'esprit d'équipe ça correspond totalement à mon tempérament" déclarait alors l'acteur français.

Fraîcheur, gouaille et motivation

Gérard Depardieu devient la coqueluche icaunaise. "Il apportait de la fraîcheur avec sa gouaille (...) C'est quelqu'un de très humain, capable de te motiver en te racontant des histoires" se rappelle un des joueurs de l'époque, Christophe Rémy.

Le gardien Lionel Charbonnier aussi se souvient de l'apport essentiel de Depardieu à l'équipe. Comme cette fois, dans l'avion, après une défaite qui donne une mauvaise mine à ses équipiers : "je vais dans les esprits qu'il y avait quelque chose qui était tombé et à ce moment là, je reçois un grand coup d'épaule de Gérard Depardieu. Et Gérard me dit, toi t'as pas le droit de penser ça" se souvient-il.

Soudain, après une défaite, je reçois un grand coup d'épaule, il me parle et ça me regonfle (Lionel Charbonnier)

Depardieu attire aussi les caméras, du coup moins braquées sur les joueurs. Il faisait aussi beaucoup la fête avec eux après les matches. Alors, durant cette semaine d'anniversaire des vingt ans du doublé historique de l'AJA, sûr que les joueurs, les dirigeants et les supporters auront une pensée pour Depardieu et lèveront un verre à "Gégé l'Auxerrois".

VIDÉO - Depardieu parle de l'AJ Auxerre

→ Lire aussi le 1er épisode - Vingt ans du doublé de l'AJA : les recettes d'un succès historique

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu