Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Violence grave dans le football amateur: seuls 1,6% des matchs sont concernés

-
Par , France Bleu Paris

Cette année n’a pas été pire que les précédentes. L’Observatoire des comportements qui recense les faits les plus graves estime qu’un peu moins de deux matchs sur cent sont perturbés par des actions très violentes.

image par défaut

Il y a 30 mille matchs de football organisés chaque weekend en France. La violence touche donc peu de match. Les agressions verbales sont aussi nombreuses que les agressions physiques, là non plus cela n’a donc pas évolué.

Ce constat est une surprise après les violences de ces dernières semaines sur des stade de foot franciliens.

S Football agression- Wincke

Il y a deux semaines, lors d'un match qui se déroulait à Ivry-sur-Seine, les spectateurs s’étaient battus à coups de battes de baseball et de gaz lacrymogène.

Samedi dernier deux arbitres avaient été blessés à la fin de la finale de la coupe du Val-de-Marne des moins de 17 ans au Plessis-Trévise.

Les deux agresseurs présumés des arbitres de cette finale ont été déférés et présentés à un juge d'instruction en vue de l'ouverture d'une information judiciaire pour violence aggravé.

Pour tenter de trouver des solutions, la Préfecture organise cette semaine une réunion avec les représentants du football amateur.

E Football agression

Choix de la station

À venir dansDanssecondess