Football DOSSIER : Suivez la saison 2016 / 2017 du Stade Brestois avec France Bleu

Vivez Red Star - Brest et Monaco - Guingamp en direct sur France Bleu Breizh Izel

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel vendredi 12 août 2016 à 16:19

Marcus Coco (EA Guingamp) et Alexandre Coeff (Stade Brestois)
Marcus Coco (EA Guingamp) et Alexandre Coeff (Stade Brestois) © Maxppp - Sébastian Nogier / EPA et Didier Crasnault / Voix du Nord

Dès 20 heures, vivez la première journée de Ligue 1, la deuxième journée de National et la troisième journée de Ligue 2 sur votre radio.

Soirée foot "bling bling" sur France Bleu Breizh Izel. Dès 20 heures, suivez le déplacement du Stade Brestois dans le 16e arrondissement de Paris, et celui de Guingamp sur le rocher.

Brest veut prolonger son bel été

Le Stade Brestois joue déjà son quatrième match de la saison. Jusque là, tout s'est bien passé avec un bon nul au Gazélec, une victoire à Le Blé contre Orléans, et une qualification en coupe de la Ligue.

Ce vendredi, les Ty Zefs vont défier le Red Star au stade Jean-Bouin de Paris, l'antre habituelle des rugbymen du Stade France, puisque le Stade Bauer n'est pas homologué pour la Ligue 2. Les Franciliens restent sur deux 0-0, et une élimination aux tirs aux buts, dans cette même coupe de la ligue (au Paris FC, ndlr).

Ce match devrait être l'occasion d'assister aux premières titularisation de Zakaria Diallo, appelé à devenir le "patron" de la défense selon Jean-Marc Furlan, et d'Alexandre Coeff au milieu de terrain.

Le groupe retenu est le même que celui qui à battu Orléans, à une différence près : Opéré de dents de sagesse, Valentin Lavigne est forfait. Julien Faussurier devrait glisser ailier droit, dans une ligne de quatre milieu renforcée par Alexandre Coeff, qui laisserait Grougi seul devant les défenseurs en phase défensive.

Red Star FC - Stade Brestois, à vivre dès 20 heures avec Thomas Lavaud

Guingamp sans ailes à Monaco

Il y aura un peu de nostalgie ce soir... Pour la première fois depuis six ans, Jocelyn Gourvennec ne s’assiéra pas sur le banc de touche, et Lionel Mathis s'en est, lui aussi, allé. C'est donc à Monaco que s'ouvre l'ère Kombouaré.

Tâche ardue pour les Guingampais qui affrontent le troisième du dernier championnat, et qui a déjà joué deux matchs officiel, en tour préliminaire de la Ligue des champions.

Deux interrogations avant ce match : Guingamp jouera-t-il avec un milieu à 3 ou à 4 à plat ? Antoine Kombouaré à testé les deux lors de la préparation. Seconde question : Lévêque, Lemaitre et Martins Pereira blessés, qui seront les latéraux ? Ikoko, recruté cet été, peut jouer à droite comme à gauche. Angoua peut aussi être décaler sur une aile. Le jeune Correia est dans le groupe... Mystère.

AS Monaco - EA Guingamp, à vivre dès 20 heures 30 avec Jean-Baptiste Marie

Première historique à Concarneau

Pour la première fois de son histoire, le stade Guy-Piriou va découvrir le National. Et ça commence fort. Les Thoniers affrontent Sedan, vainqueur de la coupe de France il n'y a pas si longtemps que ça...

L'US Concarnoise a commencé par un match nul (0-0) chez un autre promu, Pau, vendredi dernier. L'USC voudra séduire son public contre l'un des gros morceaux de ce championnat. Le budget sedanais est, en effet, deux fois plus gros que celui des Finistériens.

US Concarnoise - CS Sedan-Ardennes, à vivre dès 20 heures en but par but.