Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Finir ma carrière à l'OGC Nice ? J'aimerais bien" assure Walter Benitez

-
Par , France Bleu Azur

Quelques heures après avoir prolongé son contrat avec l'OGC Nice, le gardien argentin Walter Benitez a pris le temps de répondre aux questions de France Bleu Azur pour expliquer pourquoi il a décidé de rester sur la Côte d'Azur, où il se voit maintenant sur le (très) long terme.

Walter Benitez va enchaîner une 5e saison d'affilée sous le maillot de l'OGC Nice.
Walter Benitez va enchaîner une 5e saison d'affilée sous le maillot de l'OGC Nice. - Maxppp

Il n'y a qu'à lire les très nombreuses réactions des supporters du Gym sur les réseaux sociaux depuis l'annonce de la prolongation à l'OGC Nice de Walter Benitez lundi, pour se rendre compte de l'importance prise par le gardien argentin dans ce club, qu'il a rejoint sur la pointe des pieds en 2016.

Quand il arrive de Quilmes à l'époque, personne ne connaît cet homme discret mais déterminé, qui finira par gagner sa place avec Lucien Favre puis de nouveau avec Patrick Vieira. Après 106 matchs sous le maillot niçois, il a donc décidé de poursuivre l'aventure, lui qui aurait pu partir libre le 30 juin après une nouvelle saison aboutie en Ligue 1. L'Argentin de 27 ans s'explique pour France Bleu Azur.

France Bleu Azur : Pourquoi avoir décidé de prolonger à l'OGC Nice ?

Walter Benitez : J'ai choisi de rester ici parce que j'aime le club et j'aime le projet. Je suis à un moment où j'ai besoin de continuer à grandir et je pense que c'est possible de le faire à Nice avec ce projet.

Avez-vous douté à un moment que ça ne se fasse pas ?

Non, je n'ai jamais douté. On a toujours maintenu de bonnes relations avec la direction pour continuer l'aventure ensemble donc non, je n'ai pas eu de doute par rapport à cette prolongation.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Avez-vous été en contact avec d'autres clubs cette saison ?

Oui d'autres clubs étaient intéressés mais la priorité c'était de rester à Nice et aujourd'hui je suis vraiment content d'avoir prolongé avec le club. 

À 27 ans, vous étiez à un carrefour de votre carrière. Aujourd'hui vous vous voyez à Nice sur le long terme ?

On verra, aujourd'hui je suis à Nice et j'ai envie de continuer à grandir avec l'équipe et avec le club. C'est ça la priorité aujourd'hui et après on verra ce que l'avenir nous réserve.

Pourriez-vous terminer votre carrière ici ?

Finir ma carrière à Nice ? Je ne sais pas... j'aimerais bien ! Aujourd'hui on pense surtout à faire une bonne saison l'an prochain et on verra.

"Je n'ai pas discuté avec le sélectionneur de l'Argentine. C'est une décision personnelle de prolonger ici".

À titre personnel, quels objectifs vous fixez-vous pour la saison prochaine ?

C'est avant tout de continuer à être efficace pour l'équipe. Après c'est sûr qu'on aura des objectifs collectifs et il faudra faire une belle saison pour atteindre ces objectifs avec l'équipe.

On a souvent dit que le manque de notoriété de la Ligue 1 était un frein à votre arrivée en sélection argentine. En avez-vous discuté avec le sélectionneur argentin Lionel Scaloni ?

Non, je n'ai pas eu le sélectionneur de l'Argentine, c'est une décision personnelle de continuer ici. C'est bien sûr toujours une priorité de jouer avec la sélection et je vais faire le maximum pour y aller très vite !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess