Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Warren Caddy (FC Sète) : "S'il y a des opportunités, je les saisirai"

-
Par , France Bleu Hérault

Le FC Sète, promu en National, réussit un bon début de saison, et la présence de Warren Caddy dans ses rangs n'y est pas étrangère. L'attaquant de 23 ans marche sur l'eau et s'adapte sans difficulté à ce nouveau championnat.

Warren Caddy a été formé à Nice puis Ajaccio, sans avoir la chance d'y signer pro
Warren Caddy a été formé à Nice puis Ajaccio, sans avoir la chance d'y signer pro - FC Sète

Cinq buts en huit matchs, dont trois à domicile, et un dernier sur penalty, sans trembler, pour offrir au FC Sète un précieux succès, le troisième à l'occasion de la dixième journée. Warren Caddy est aujourd’hui le deuxième meilleur buteur du championnat, l'un des hommes en forme et sans doute l'une des révélations du National : "C'est un bon début, mais il faut continuer. L'équipe tourne bien, on est sur une bonne dynamique, et c'est aussi grâce à elle. Si je prends énormément de plaisir ? Oui, ça c'est sûr". 

Ce n’était pourtant pas gagné, ni joué d’avance, dans la mesure où le FC Sète est un promu, l’un des plus petits budgets du National. Mais le club a su se renforcer intelligemment, la mayonnaise est en train de prendre et les sétois disposent d’un Warrend Caddy qui marche sur l’eau et qui avale la différence avec aisance et sans se poser de question

A un but de son total la saison passée en N2

Au point d’être arrivé, après 10 journées, à seulement un but de son total la saison dernière à l’étage du dessous (six réalisations en N2) : "Le niveau est un peu plus dur, mais je suis relâché sur le terrain, dont tout va bien. Je suis en confiance, le coach me fait confiance, l'équipe aussi. Il faut que ça continue"

Warren Caddy sous le feu des projecteurs, lui qui a failli signer à Montpellier dans les derniers jours du mercato. Au final, des désaccords entre son agent et le MHSC, un transfert avorté, ou peut-être simplement retardé, mais peu importe, le buteur affirme qu’il n’est ni déçu ni chamboulé. Il sait que son heure viendra, à condition de continuer à performer : "J'ai su faire la part des choses. C'était un peu chiant à cause des appels, mais je me suis dit qu'il fallait que je me concentre sur mon foot et sur moi-même. Si je dois partir, je partirai. En attendant, je fais ma saison. Et s'il y a des opportunités, je les saisirai". 

Le monde pro lui fait les yeux doux

Warren Caddy est en tous cas très observé et pourrait bien retrouver un jour le monde professionnel. Et si ce n'est pas de suite la Ligue 1, pourquoi pas la Ligue 2, pour celui qui l’avait brièvement connue avec l’AC Ajaccio, son club formateur, après l'OGC Nice. Car au-delà du MHSC, plusieurs écuries de deuxième division, comme Nancy, s’intéressent à lui. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess