Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le match de L1 Marseille-Nice reporté ? L'OM s'agace

-
Par , , France Bleu Provence

La rencontre prévue le 21 novembre entre l'OM et l'OGC Nice est peut-être d'ores et déjà reportée, en raison de cas de Covid-19 chez les Niçois. Une décision que le club olympien ne comprend pas.

L'Orange Vélodrome et la boutique officielle de l'Olympique de Marseille
L'Orange Vélodrome et la boutique officielle de l'Olympique de Marseille © Radio France - Tony Selliez

Le match OM-Nice aura-t-il lieu ? Prévu samedi prochain, le 21 novembre, ce derby entre équipes sudistes n’est pas certain de se dérouler car l’effectif niçois est touché par le coronavirus. Douze joueurs sont positifs. Or, il faut vingt joueurs dont un gardien négatifs pour qu'une rencontre se dispute. Plusieurs médias ont annoncé ce vendredi que le match allait être reporté. Mais rien n’est officiel et l’Olympique de Marseille, dans un communiqué, fait part de son incompréhension.

Incompréhension d'abord, d’apprendre par la presse que la commission Covid de la Ligue donnerait un avis favorable au report de ce match. Un avis donné à la commission d’organisation des compétitions qui, elle seule, prend la décision finale. L’OM n’est pas au courant d’une telle décision et ce qui ne plait pas au club, c’est que cette décision apparaîtrait, selon lui "étonnamment prématurée, à une semaine du match"

Cette décision serait même, d’après les dirigeants olympiens, en totale contradiction avec l’esprit de ce protocole. Nice compte douze joueurs positifs et son centre d’entrainement est fermé depuis mardi. Ses entraînements collectifs sont annulés. Mais pour l’OM, il est aujourd’hui impensable d’affirmer que Nice ne dispose actuellement d’au moins vingt joueurs dont un gardien aptes à disputer ce match. 

Le problème, à l’OM, c’est son calendrier surchargé. Le club olympien va enchaîner neuf matches en vingt-huit jours d’ici Noël, et sa rencontre face à Lens, reportée en raison du virus, n’est toujours pas fixée. On parle même de la jouer juste après la dinde et les marrons, le 26 décembre. Pendant la trêve hivernale. L’OM a envoyé un courrier à la commission d’organisation des compétitions. 

La Ligue pourrait donner sa décision en début de semaine quant au maintien, ou pas, d’OM-Nice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess