Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Xavier Gravelaine devient le nouveau "directeur du football" de l'En Avant Guingamp

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Xavier Gravelaine était pressenti depuis quelques semaines pour devenir le nouveau directeur sportif du club guingampais. L'En Avant l'a officialisé aujourd'hui : Xavier Gravelaine devient "directeur du football". C'est une petite révolution pour le club.

Xavier Gravelaine en avril 2018
Xavier Gravelaine en avril 2018 © Maxppp - Frédéric Dugit

Le club breton officialise l'arrivée d'un nouveau cadre. Il s'agit de Xavier Gravelaine, 51 ans, ancien joueur international, passé par Guingamp lors de la saison 1995-1996. Il est nommé "directeur du football" de l'En Avant Guingamp, actuellement 8e de Ligue 2. "Ce dernier pilotera la stratégie générale de développement sportif du Club. À ce titre, il dirigera de manière transversale l'ensemble des activités sportives du club", précise le club dans un communiqué. Xavier Gravelaine avait déjà été manager sportif de Guingamp de 2008 à 2010. Il prendra ses fonctions le lundi 16 mars. 

Une petite révolution

Pour le club guingampais, c'est un retour aux sources. Cela fait plusieurs saisons qu'il n'y a plus de directeur sportif à l'En Avant. Il permet de faire l'intermédiaire entre le président du club, Bertrand Desplat, l'entraîneur ou le responsable du recrutement. En effet, les dernières décisions stratégiques, prises et assumées par Bertrand Desplat, n'ont pas été très heureuses. Entre le recrutement de Patrice Lair ou la prolongation d'Antoine Kombouaré, le club régresse sportivement. De même, plusieurs dossiers chauds l'attendent cet été.

Il faudra gérer les traditionnelles fin de contrat ainsi que statuer sur le cas de Sylvain Didot. L'entraîneur de l'En Avant n'a pas les diplômes pour exercer en Ligue 2. Une situation que le club doit assumer financièrement en payant une amende.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu