Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

XV de France - UBB : Loann Goujon déjà au travail, Sofiane Guitoune en visite

lundi 24 août 2015 à 14:07 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Écarté de la liste des 31, le 3ème ligne a rejoint dès lundi son nouveau club pour oublier au plus vite sa déception. L'ailier de l'UBB, lui, profite de quelques jours de vacances à Bordeaux avant de reprendre la préparation de la coupe du monde avec les Bleus.

Sofiane Guitoune et Loann Goujon au stade Moga.
Sofiane Guitoune et Loann Goujon au stade Moga. © Radio France

L'un avait la banane jusqu'aux oreilles, l'autre logiquement un peu moins . Comme depuis deux mois, Sofiane Guitoune et Loann Goujon ont passé la matinée au même endroit.

Mais entre temps, le couperet de la sélection est tombé. Il a prolongé les rêves de Mondial du premier et brisé ceux du second.

Loann Goujon n'a pas trop le coeur à bavarder et on le comprend. Membre du club des cinq, il a quitté Marcoussis pour rejoindre Bordeaux. "Ca va , assure-t-il. Déçu de ne pas faire partie du groupe pour l'Angleterre mais maintenant, il faut passer à autre chose. J'ai un nouveau challenge qui m'attend avec Bordeaux et j'ai hâte de me lancer là dedans ."

Moi je n'aurais pas supporté une seconde la situation qu'il vit en ce moment . Il m'a transmis un message plutôt positif. Il est touché forcément mais il est conscient que c'était le jeu de la sélection. — Raphaël Ibanez

L'ex-Rochelais arrive forcément affûté et désireux de se lancer dans l'aventure girondine. " On a fait une grosse préparation physique, j'espère que ça va me servir pour m'intégrer le plus vite possible à cette équipe et pour apporter quelque chose au groupe. J'avais hâte aussi de voir l'équipe et de travailler avec eux ".

Loann Goujon fait une croix, provisoirement, sur le maillot bleu. - Radio France
Loann Goujon fait une croix, provisoirement, sur le maillot bleu. © Radio France

Avant cela, Loann Goujon s'est longtemps entretenu avec son nouveau manageur."Moi je n'aurais pas supporté une seconde la situation qu'il vit en ce moment , avoue Raphaël Ibanez. Il m'a transmis un message plutôt positif. Il est touché forcément mais il est conscient que c'était le jeu de la sélection. Si au bout de quelques entraînements, il s'engage pleinement, tout ça sera derrière lui. Il a encore de l'avenir, beaucoup à prouver, ma volonté c'est qu'il s'intègre très vite au dispositif ".

De là à le faire des samedi sous ses nouvelles couleurs à Oyonnax ? "Pourquoi pas , répond l'ancien talonneur, c'est une réflexion qu'on va se donner avec l'encadrement technique ".

Quand tu vois des copains avec qui tu as passé des bons moments partir avec les larmes aux yeux, c'est difficile — Sofiane Guitoune

Sofiane Guitoune, lui, n'y sera pas c'est sûr. Le même jour, il rejoindra Marcoussis pour entamer la préparation du troisième match de pré-coupe du monde le 5 septembre face à l'Ecosse.

Sofiane Guitoune, dans le studio de France Bleu Gironde. - Radio France
Sofiane Guitoune, dans le studio de France Bleu Gironde. © Radio France

"Pour l'instant je ne réalise pas trop , sourit l'ailier girondin. C'est encore un peu flou, un peu abstrait. On sait que ça va être grand mais pour que ça soit beau, il faut qu'on fasse un beau parcours ".

Un Sofiane Guitoune qui salive mais qui avoue que la journée de dimanche a été pénible. "Tu es très heureux pour toi mais quand tu vois des copains avec qui tu as passé des bons moments partir avec les larmes aux yeux, c'est difficile ".

 

loann goujon : "je m'y suis fait, on passe à autre chose"