Football

Zidane nommé entraîneur du Real Madrid : "Un job fait pour lui"

Par Arnaud Carré et Yves Maugue, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 4 janvier 2016 à 20:08

Zinedine Zidane en mai dernier à Bordeaux pour l'inauguration du stade.
Zinedine Zidane en mai dernier à Bordeaux pour l'inauguration du stade. © Maxppp

Zinedine Zidane a été nommé ce lundi entraîneur du Real Madrid. Il succède à l'Espagnol Rafael Benitez, démis de ses fonctions. L'ancien champion du monde entre par la grande porte dans la carrière d'entraîneur.

Son nom était murmuré depuis plusieurs semaines. Face aux résultats en dents de scie du Real Madrid (troisième de la Liga à 4 points de Barcelone), les dirigeants Merengue ont décidé de nommer Zinedine Zidane à la place du Rafael Benitez au poste d'entraîneur du club. Jusqu'alors coach de l'équipe réserve du Real, Zinedine Zidane va faire ses grands débuts sur le banc. Peut-il réussir à ce poste ? Voici l'opinion de Gernot Rohr. Il a dirigé Zinedine Zidane dans les années 90 à Bordeaux lorsque les Girondins avaient atteint la finale de la coupe de l'UEFA. Interview.

France Bleu Gironde : Zidane est-il taillé pour ce poste d'entraîneur du Real et est-ce le bon moment ?

Gernot Rohr : Je pense que Zizou a l'envergure pour ce poste d'entraîneur du Real Madrid. Il a d'abord l'expérience du très haut niveau. Et il a également fait ses armes avec l'équipe réserve du Real. Ça lui a permis de se mettre en position d'entraîneur et je suis persuadé qu'il sera à la hauteur. D'autant que le vestiaire lui sera favorable, tout le monde a beaucoup de respect envers lui. Il aura également la sympathie du monde du football, des journalistes. C'est un job qui est fait pour lui.

Il a toujours été curieux de la stratégie.

Avoir été un grand joueur est-il un gage de réussite ?

Quand on a cette expérience de joueur de très haut niveau, que l'on a été un des meilleurs joueurs du monde, on a en plus la confiance en soi, le fait d'avoir vécu des grands moments. Je l'ai côtoyé aux Girondins de Bordeaux et il a toujors été à l'écoute, il posait des questions, il était curieux de savoir pourquoi on faisait tel ou tel exercice à l'entraînement. Je pense que son expérience de joueur, à travers tous les entraîneurs qu'il a connus, va lui permettre de devenir un entraîneur de très haut niveau avec beaucoup de succès.

Gernot Rohr : "Zizou est taillé pour ce poste"

Quand il était sous vos ordres à Bordeaux, vous l'imaginiez poursuivre sa carrière comme entraîneur ?

Il était encore un peu timide en 1995-1996. Mais petit à petit il a pris de l'assurance et les dernières années passées avec la réserve du Real Madrid lui ont permi d'acquérir l'expérience nécessaire. Son évolution a été naturelle. Avec moi, il était calme mais il n'a jamais été insignifiant. Il a toujours été curieux de la stratégie que l'on mettait en place.

Il est solide mentalement et costaud nerveusement.

Il va découvrir en revanche la pression d'un club comme le Real ?

Oui, mais prendre un club en milieu de saison, cela amène déjà une certaine tolérance par rapport aux résultat puisque ce n'est pas lui qui a choisi les joueurs. Il a au moins trois ou quatre mois d'indulgence devant lui. Il ne risque rien et il aura au minimum jusqu'à cet été pour construire son équipe pour la saison prochaine.

Vous a-t-il consulté ces derniers mois ?

On en a parlé lorsqu'il est venu à Bordeaux pour l'inauguration du nouveau stade au mois de mai dernier. On s'est vu également au Haillan (le centre d'entraînement des Girondins de Bordeaux, NDLR). Je sais qu'il est solide mentalement, costaud nerveusement. Je ne me fais pas de soucis pour lui.

Gernot Rohr : "Il est solide mentalement, je ne me fais pas de soucis pour lui"

Partager sur :