Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

Zinedine Zidane de retour au Real Madrid comme entraîneur : "C'est un plus gros défi, une deuxième fois"

lundi 11 mars 2019 à 16:18 - Mis à jour le mardi 12 mars 2019 à 4:53 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Zinedine Zidane reprend du service ce mardi au Real Madrid. L'entraîneur français démissionnaire il y a neuf mois après trois victoires de suite en Ligue des Champions remplace Santiago Solari. C'est "un plus gros défi" que son premier mandat, a-t-il indiqué.

Zinedine Zidane avait quitté le Real à la fin de la saison dernière.
Zinedine Zidane avait quitté le Real à la fin de la saison dernière. © Maxppp -

Zinedine Zidane est de retour sur le banc du Real Madrid, en remplacement de l'Argentin Santiago Solari. L'entraîneur est remercié après avoir perdu quasiment toute chance de titre au printemps, et après une élimination précoce en Ligue des Champions. 

Le Français, réclamé par le vestiaire du Real, a signé un contrat de trois ans et a obtenu la main-mise sur le recrutement.

Le club a officiellement confirmé le limogeage de Solari en fin d'après-midi, et confirmé l'arrivée "immédiate" de Zidane. Une conférence de presse en présence de Zidane a eu lieu ce lundi soir.

Mon coeur m'a dit : 'tu t'es bien reposé" - Zinedine Zidane 

"C'est un plus gros défi, bien, sûr, c'est une deuxième fois", a dit Zidane en conférence de presse. "On vient de me demander: 'est-ce que tu ne prends pas un risque ?' Mais si on regardait ça, je ne serais pas revenu. Il n'y a pas que le fait de revenir, je suis animé par autre chose, c'est un deuxième projet pour moi, pour le club. Je vais relever le défi, parce que j'en ai envie profondément, j'ai envie de nouveau entraîner. Je pense à ce que mon coeur m'a dit: tu t'es bien reposé."

Coup de théâtre dans une saison noire

Ce retour de Zidane est un improbable coup de théâtre dans une saison très tumultueuse au Real. Elle avait commencé par l'annonce surprise du départ technicien français, après une campagne 2017/2018 exceptionnelle, parce qu'il estimait ne plus pouvoir tirer le meilleur d'un effectif vieillissant et repu de trophées. Après en effet avoir remporté neuf trophées sous les ordres du Français, le Real a laissé partir son meilleur buteur historique Cristiano Ronaldo et sombré dans une fin de cycle avec son nouveau technicien Julen Lopetegui, limogé fin octobre au lendemain d'une déroute 5-1 dans le clasico à Barcelone.

D'abord nommé comme  intérimaire, Solari a été conforté en novembre dans ses fonctions, remportant le Mondial des clubs. Une semaine noire au sortir de l'hiver a néanmoins éloigné le Real de tous les trophées possibles : deux clasicos perdus et une élimination sans gloire en huitièmes de Ligue des champions contre l'Ajax Amsterdam.

Assurer la fin de saison

"Zizou" (46 ans) a l'opportunité de revenir en sauveur pour redresser la barre d'une fin de saison qui s'annonçait comme un long calvaire. Sous les ordres du Français et à 11 journées de la fin de la Liga, le Real (3e, 51 pts) est confronté à un incroyable défi, à la hauteur des  prouesses de l'entraîneur : tenter de refaire son retard de 12  points sur le leader Barcelone (1er, 63 pts), assurer sa qualification pour la prochaine Ligue des Champions et sauver ainsi sa saison.