Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Biathlon - Coupe du monde : le Jurassien Quentin Fillon-Maillet remporte la poursuite

Lors de la Coupe du monde de biathlon à Hochfilzen, en Autriche, le Jurassien Quentin Fillon Maillet a remporté la poursuite. Une victoire samedi 12 décembre, après être arrivé second au sprint, la veille. Un deuxième Français sur le podium : médaille d'argent pour l'Isérois Emilien Jacquelin.

Après sa deuxième place au sprint masculin, Quentin Fillon Maillet remporte la poursuite.
Après sa deuxième place au sprint masculin, Quentin Fillon Maillet remporte la poursuite. © Radio France - Nelly Assénat

Victoire pour le Jurassien Quentin Fillon Maillet ! Il s'est imposé en poursuite samedi 12 décembre, devant un autre Français, l'Iserois Emilien Jacquelin. Un beau podium pour l'équipe de France après des débuts de coupe du monde difficiles. 

J'ai essayé de ne pas trop penser au résultat pour ne pas avoir les jambes qui tremblent.

"J'ai fait une gestion de course vraiment tout seul et j'ai été très content des émotions pendant la course", raconte Quentin Fillon Maillet juste après sa victoire. Avec un sans faute (20/20) au tir, c'est sa quatrième victoire en coupe du monde et son 29e podium en individuel. Alors forcément, la pression était importante : "Quand j'arrive au dernier tir, je savais très bien que tout pouvait basculer en une ou deux balles, alors j'ai essayé de ne pas penser trop au résultat pour ne pas avoir les jambes qui tremblent", détaille le Jurassien, le sourire aux lèvres. 

Beaucoup de bonheur et de soulagement, après un début de coupe du monde difficile : "Content de valider enfin une bonne préparation, les deux premières semaines étaient frustrantes car je savais que j'étais capable". Quentin Fillon Maillet a parfaitement rebondi avec cette victoire, après une seconde place vendredi 11 décembre au sprint hommes.

Et une victoire d'autant plus belle qu'il la partage avec son co-équipier, l'Isérois Emilien Jacquelin, arrivé second à la poursuite. "Je suis toujours content de ces moments à partager un peu comme on peut le faire en relais", affirme Quentin Fillon Maillet. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess