Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe du monde de biathlon : la belle histoire d’amour entre Justine Braisaz et le Grand-Bornand

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Ce vendredi au Grand-Bornand, la biathlète des Saisies sera au départ du sprint dans le cadre de la 3e étape de la Coupe du monde de biathlon. Justine Braisaz de retour dans la station de Haute-Savoie où, il y a deux ans, elle avait signé sa première victoire.

Ce vendredi au Grand-Bornand, la biathlète des Saisies sera au départ du sprint dans le cadre de la 3e étape de la Coupe du monde de biathlon.
Ce vendredi au Grand-Bornand, la biathlète des Saisies sera au départ du sprint dans le cadre de la 3e étape de la Coupe du monde de biathlon. © Maxppp - *

Il y a des dates qui marquent une vie. Pour Justine Braisaz, celle du 19 décembre 2017 restera à jamais gravée dans sa mémoire. Il y a deux ans et devant plus de 16 000 spectateurs déchaînés, la biathlète des Saisies remportait la mass start, son tout premier succès en Coupe du monde. De quoi créer une relation particulière entre l’athlète et la station des Aravis. "C’est une histoire d’amour", concède la jeune femme. Mais pas question de se laisser submerger par l’émotion. "Ce souvenir est intègre mais il est aussi rangé." 

Après une mauvaise course, j’arrive à relativiser et aujourd’hui, je suis complètement libérée et détendue." - Justine Braisaz

Justine Braisaz de retour au Grand-Bornand.
Justine Braisaz de retour au Grand-Bornand. © Radio France - Richard Vivion

REPORTAGE - Sans pression, Justine Braisaz est de retour au Grand-Bornand.

Libérée, motivée 

Plus que de revivre passé, Justine Braisaz aspire à écrire une nouvelle belle histoire. "Je suis heureuse et impatiente de courir ici, confie-t-elle. Je sais qu’il y a des attentes autour de moi mais ce sont celles des autres." A 23 ans, elle a choisi d’être "égoïste" et de se concentrer uniquement sur ses besoins. "J’ai envie de m’éclater, de prendre du plaisir et si cela ne marche pas et bien c’est comme ça." Une façon de se dégager de la pression ? D’oublier aussi son début de saison version montagnes russes (1) ? "Il y a eu des hauts (une victoire en Suède) et des bas mais je vis l’instant présent. Après une mauvaise course, j’arrive à relativiser et aujourd’hui, je suis complètement libérée et détendue." De quoi redevenir la reine du Grand-Bo ?  

Justine Braisaz, 23 ans, licenciée au club des Saisies 

  • 8 podiums dont 2 victoires en Coupe du monde 
  • Médaillée de bronze de l’individuel lors des mondiaux 2019

_________________________________   (1) Cette saison de Justine Braisaz a remporté le 15 km d’Oestersund (Suède) et pris la 4e place du 10 km d’Hoechfilzen (Autriche). Elle a également terminé à la 25e du sprint d’Hoechfilzen et à la 83e place du sprint à Oestersund.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess