Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'apothéose pour Martin Fourcade, vainqueur à Kontiolathi avec un triplé français

Le biathlète français a remporté samedi la poursuite de Kontiolathi devant Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin. S'il ne remporte pas pour la huitième fois le classement général de la coupe du monde, propriété de Johannes Boe, Martin Fourcade boucle sa carrière de la plus belle des manières.

Martin Fourcade a mis un terme samedi à son immense carrière sur une victoire
Martin Fourcade a mis un terme samedi à son immense carrière sur une victoire © Maxppp - Kimmo Brandt

La tournée du patron. Dans des conditions venteuses, Martin Fourcade a bouclé sa carrière de la même manière qu'il l'a menée, en vainqueur. Et entraînant avec lui le biathlon français, puisque Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin l'accompagnent sur le podium. Si le norvégien Johannes Boe remporte finalement le classement général de la Coupe du monde, c'est presque anecdotique. Car avec ce succès et ce triplé pour terminer, Martin Fourcade s'offre un final en apothéose, le tout 10 ans jour pour jour après sa première victoire en Coupe du monde sur le même site. 

Emotion à Villard-de-Lans

Une dernière course suivie avec attention et émotion aussi sur le plateau du Vercors, où vit Martin Fourcade. Quelques jeunes biathlètes et des passionnés se sont rassemblés samedi après-midi à l'auberge de Bois Barbu, l’un des sites nordiques vertacomicoriens. Pour Yves Pillet le gérant de l'auberge, "c'est fabuleux ce qu'il a apporté au biathlon. Il a participé à la construction de ce sport en France".

La retraite d’un champion aux 83 victoires

Depuis son éclosion au plus haut niveau en 2010 (médaille d’argent aux JO de Vancouver), Martin Fourcade a tout gagné, et même plus. 83 victoires en tout avec celle de samedi. Il a été 13 fois champion du monde, dont 11 fois en individuel, soit autant qu’une autre légende du biathlon, Ole Einar Bjorndalen.

Il a aussi remporté cinq titres olympiques, le 20 km et la poursuite à Sotchi en 2014, ainsi que la poursuite, la mass start et le relai mixte à Pyeongchang en 2018. Aucun sportif français n’a fait mieux. Une collection qui viendra peut-être s’agrandir d’ici quelques temps puisque le Russe Ustyugov, qui l’avait devancé sur la mass start de Vancouver, est dans le collimateur des autorités anti-dopage. En attendant, le Catalan désormais installé sur le plateau du Vercors, va avoir un calendrier encore un peu chargé, puisqu'il est engagé dans l’organisation des JO de Paris 2024, en tant que président de la commission des athlètes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu