Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Transjurassienne abandonne définitivement son arrivée à Mouthe

-
Par , France Bleu Besançon

C'est officiel, la Transjurassienne ne se terminera plus à Mouthe, à partir de 2020. L'arrivée se fera systématiquement à Chaux-Neuve. La faute à un enneigement insuffisant à Mouthe ces dernières années selon les organisateurs.

La Transjurassienne ira désormais à Chaux-Neuve.
La Transjurassienne ira désormais à Chaux-Neuve. © Radio France - Elie Abergel

Ni dites plus "Lamoura Mouthe", dites "Lamoura Chaux-Neuve". A partir de l'année prochaine, toutes les arrivées de la Transjurassienne se feront à Chaux-Neuve (sur le site de la coupe du monde de combiné nordique), et non plus à Mouthe, le parcours d'origine. 

C'est l'enneigement très irrégulier de Mouthe ces dernières années au moment de la course qui a poussé les organisateurs à changer l'arrivée.  Le site de Chaux-Neuve est situé à 1100 mètres d'altitude, contre 900 mètres pour l'arrivée à Mouthe. 

Pérenniser le parcours 

"J'ai conscience que cela va froisser les gens de Mouthe, mais l'arrivée à Chaux-Neuve permettra de mieux assurer le parcours, même si nous ne pouvons rien garantir à 100%", explique Pierre-Albert Vandel, le patron de la Trans'organisation. 

"Nous voulons désormais fidéliser les gens sur le parcours Lamoura Chaux-Neuve, c'est important, pour plus de clarté", continue Pierre-Albert Vandel. "Les gens avaient parfois du mal à s'y retrouver", conclut le chef de la Trans'organisation. 

Incompréhension de maire de Mouthe 

Le maire de Mouthe Daniel Perrin lui ne cache pas son agacement. "La Transjurassienne, c'est Lamoura-Mouthe et pas autre chose", commence Daniel Perrin. 

"Mais nous pourrions tout à fait imaginer que en cas de manque de neige, la Transjurassienne peut rester là où il y a de la neige, c'était le cas il y a deux ans", achève l'édile, qui regrette que "la Transjurassienne n'arrivera plus jamais à Mouthe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess