Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ski alpin : Worley et Pinturault en chefs de file du géant parallèle de Lech en Autriche

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Isère

La coupe du monde de ski alpin reprend ses droits à Lech en Autriche. Au programme un géant parallèle féminin jeudi et masculin vendredi. La skieuse haut-savoyarde Tessa Worley et le Savoyard Alexis Pinturault sont les chefs de file de l'équipe de France sur ce format de course très particulier.

Le géant parallèle individuel de Sestrière en Italie en 2019
Le géant parallèle individuel de Sestrière en Italie en 2019 © Maxppp - Andrea Solero

La coupe du monde de ski alpin redémarre avec un exercice à part, le géant parallèle individuel, le seul du circuit cette saison, à Lech en Autriche. Le principe : deux skieurs s'élancent côte à côte sur un tracé très court, avec élimination et qualification à chaque passage. Avant les hommes vendredi emmenés par le savoyard Alexis Pinturault, les femmes ouvrent le bal jeudi avec la haut-savoyarde Tessa Worley en tête d'affiche.

La skieuse du Grand-Bornand est familière du format qu'elle a expérimenté lors de Team Event par nations, mais c'est la première fois qu'elle s'aligne en individuel. "Le rythme du départ est important et le traçage est particulier par rapport au géant, c'est plus resserré analyse Tessa Worley, "il faut aller vite avec ses pieds et travailler le ski de géant malgré tout sur une distance très courte entre les portes. J'aime bien ce format, c'est court et intense, c'est l'énergie qui prime". 

"Le rythme du départ très important" - Tessa Worley

ECOUTEZ la skieuse du Grand-Bornand Tessa Worley

Sans public

Comme à Soelden il y a un mois pour l'ouverture de la saison, cette nouvelle étape autrichienne de coupe du monde se déroulera à huis clos. Ce sera le cas également en décembre pour le critérium de la première neige de Val d'Isère prévu cette saison sur trois week-ends consécutifs, dans une station fantôme. 

Depuis Lech, Alexis Pinturault a d'ailleurs une pensée pour toutes les stations françaises qui n'ouvriront pas pour les vacances de Noël et du Nouvel An. "Elles ont déjà subi de plein fouet le premier confinement, ça coûte cher. Je suis moi même directement impacté car je suis issu d'une famille d'hôteliers, c'est compliqué même si il s'agit de l'un des plus beaux établissements de Courchevel. C'est loin d'être facile car il y a beaucoup de pertes d'exploitation. On est installés de longue date donc on a de la trésorerie, mais je pense surtout à ceux qui viennent de se lancer et qui ont beaucoup investi, pour eux ça peut être très vite un livre qui se ferme". 

ECOUTEZ le skieur de Courchevel Alexis Pinturault

Le programme 

Qualifications du géant parallèle féminin jeudi à partir de 10 heures, phases finales en nocturne à 17h45. Mêmes horaires vendredi pour le géant parallèle masculin. 

  • Equipe de France féminine - Tessa Worley (Le Grand-Bornand), Coralie Frasse Sombet (Chamrousse), Joséphine Forni (Méribel), Doriane Escané (Courchevel). 
  • Equipe de France masculine - Alexis Pinturault (Courchevel), Mathieu Faivre (Isola 2000), Rémy Falgoux (Besse), Thibaut Favrot (Strasbourg) et Jérémie Lagier (Les Saisies).
Choix de la station

À venir dansDanssecondess