Rugby DOSSIER : FCG, la saison 2016-2017

10e journée de Top 14 de rugby : le FCG tient tête à Clermont-Ferrand mais s'incline 21-20

Par Virginie Salanson et Antonin Kermen, France Bleu Isère samedi 5 novembre 2016 à 21:15

Les supporters clermontois dans le stade Marcel Michelin.
Les supporters clermontois dans le stade Marcel Michelin. © Maxppp -

Le FCG est passé tout prés samedi d'un exploit retentissant en ne s'inclinant que d'un point (21-20) à Clermont-Ferrand, leader du Top 14. Grenoble ne ramène qu'un point de bonus défensif, mais a prouvé qu'il pouvait bel et bien croire au maintien.

Fiers et frustrés. Voilà les sentiments mélangés des rugbymen grenoblois après leur revers d'un petit point à Marcel-Michelin. Grenoble a fait mieux que résister chez le leader du Top 14 qu'il a fait vaciller jusqu'aux dernières secondes de la rencontre. Preuve de la qualité du match des Rouge et Bleu, les Auvergnats leur ont fait une haie d'honneur à la sortie du terrain.

Le FCG au niveau de l'ASM

Avant la rencontre, les grenoblois présentaient leur adversaire comme la meilleure équipe d’Europe. Ils ont joué à son niveau. Mené 10-0 à la 12ème minute, Grenoble ne lâche pas et va revenir peu avant la demi-heure, sur un contre sublime conclu entre les perches par Gio Aplon (10-7). Mais sur la sirène de la première mi-temps, Clermont creuse à nouveau l'écart sur un deuxième essai de Giorgadze, et regagne les vestiaires avec huit points d'avance (15-7).

" Frustrant " Fabien Alexandre troisième ligne grenoblois

En deuxième mi-temps, le FCG insiste. Avec deux nouvelles pénalités de Jonathan Wisniewski, et un essai d'Alexandre Dardet, Grenoble prend même l'avantage pour la première fois à l'heure de jeu (20-18). Mais dans la foulée Clermont repasse devant sur une pénalité (21-20 67ème). Malgré une dernière possession dans les 22 mètres adverses, Grenoble ne parviendra pas à réaliser l'exploit. D’où les regrets du troisième ligne Fabien Alexandre et ses coéquipiers : "On a une dernière cartouche pour claquer le drop ou aller chercher une pénalité, malheureusement on perd le ballon. C'est dommage car on met à mal cette équipe, et c'était très compliqué d'obtenir une pénalité. L'arbitre n'a pas vu les même choses que nous donc c'est frustrant."

" On peut se regarder dans le miroir " Laurent Bouchet talonneur du FCG

Reste une performance de premier ordre, le meilleur match des Grenoblois à l'extérieur depuis le début de la saison. Relégables depuis la première journée, le FCG ne ramène qu'un point de bonus défensif, mais engrange de la confiance. "On a travaillé les uns pour les autres, on a montré qu'on avait beaucoup de respect pour le maillot", assure l'entraineur isérois Bernard Jackman. "Le travail commence à payer , on peut se regarder dans le miroir, on revient avec des certitudes et ça nous permettra de construire pour l'avenir ", souffle le talonneur Laurent Bouchet.

Confirmer contre Bordeaux

Le FCG a donc tenu son bras de fer chez le leader du classement, mais Grenoble reste 13ème du classement et relégable. Les progrès affichés en Auvergne devront maintenant être convertis par une victoire contre Bordeaux-Bègles le 12 novembre prochain au Stade des Alpes. Le capitaine du FCG ne dit pas autre chose : "Le respect, c'est bien de le gagner, mais il faut les points aussi et c'est le plus important. Désormais on a rentré tous nos blessés, désormais on a un bon équilibre, désormais on a un bon état d'esprit, on a tous les signaux qui sont au vert, donc maintenant à nous de fabriquer ces petits détails qui tourneront en notre faveur je l'espère rapidement."

→ Lire aussi : 9e journée de Top 14 : Grenoble encore largement battu à l'extérieur par Toulon, 42 - 12

Classement avant la 10e journée de Top 14

  - Aucun(e)
- LNR

Suivre le FCG

TwitterFacebookDailymotionInstagram