Rugby

VIDÉO - 5e journée de Pro D2 de rugby : 4e succès pour Grenoble qui bat Béziers 33 à 23

Par Paul Bohec, France Bleu Isère vendredi 15 septembre 2017 à 22:31

Auteur d'un essai contre Montauban la semaine dernière, Bastien Guillemin était encore titulaire ce vendredi soir contre Béziers.
Auteur d'un essai contre Montauban la semaine dernière, Bastien Guillemin était encore titulaire ce vendredi soir contre Béziers. © Maxppp -

Vendredi soir, les rugbymen grenoblois ont assuré un nouveau succès, le quatrième en cinq matchs de Pro D2, en battant Béziers 33 à 23. Le FCG a dominé pendant longtemps les Biterrois avant de baisser le pied et se faire reprendre sur la fin de match.

Les Grenoblois se sont fait peur mais les rugbymen du FCG ont encore gagné ce vendredi soir lors de la 5e journée de Pro D2 de rugby. Contre Béziers, ils ont même eu pendant un temps le point de bonus offensif dans la poche mais se sont fait reprendre en fin de match. Une constante en ce début de saison.

Après Massy et Mont-de-Marsan, Béziers a failli repartir du stade des Alpes avec le bonus défensif mais n'a pas concrétisé sa domination après la sirène. Grenoble avait eu avant cela largement le match en main avec des essais marqués par Dussartre, après un gros travail du jeune Cordin encore, (18e et 35e) et Capelli (45e). À la pause, le FCG avait déjà fait le trou (23 - 9) et a encore accentué son avantage grâce au jeune deuxième ligne Mickaël Capelli. Le public grenoblois, venu nombreux, a cru que son équipe réussirait à prendre son premier point de bonus offensif de la saison, mais c'était sans compter sur la résistance biterroise.

Encore une fin de match à se faire peur

Un quart d'heure après l'essai de Capelli, les coéquipiers de Jonathan Best, qui retrouvait son ancienne équipe, revenaient un peu au score grâce à Suchier (30 - 14 à la 58e) et inquiétaient même les Grenoblois quand Manukula aplatissait dans l'en-but à la 74e minute. Béziers a même eu l'opportunité de ramener un point de bonus défensif, mais la maladresse des joueurs de l'ASBH et la résistance proposée par les Grenoblois, pourtant réduits à 14, ont empêché Béziers de prendre le moindre point.

Grenoble enchaîne donc avec une quatrième victoire en cinq matchs seulement de Pro D2. Tout n'est pas encore parfait, mais le FCG est déjà confortablement installé dans le haut du classement, derrière Colomiers.

"Il faut qu'on ait plus de maîtrise" — Cyril Villain, entraîneur de la défense du FCG

Les points

  • Grenoble : 3 essais de Dussartre (16e et 34e) et Capelli (44e), 3 transformations de Mélé (16e, 34e et 44e), 3 pénalités de Mélé (6e et 11e) et Latorre (62e) et 1 drop de Mélé (40e)
  • Béziers : 2 essais de Suchier (58e) et Manukula (73e), 2 transformations de Porical (58e et 73e) et 3 pénalités de Munro (3e et 21e) et Porical (31e)