Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

À Aurillac, Sadek Deghmache (USAP) aura les clefs et l'envie de prouver

-
Par , France Bleu Roussillon

En l'absence de Tom Ecochard, Sadek Deghmache aura les clefs du camion ce vendredi avec l'USAP à Aurillac. Après quelques bouts de match en ce début de saison, il veut séduire, prouver et bien sûr gagner.

A Aurillac, Sadek Deghmache aura beaucoup à prouver avec l'USAP
A Aurillac, Sadek Deghmache aura beaucoup à prouver avec l'USAP © Maxppp - Michel Clementz

Perpignan, France

Ce début de saison avec l'USAP et certainement loin des attentes de Sadek Deghmache. S'il a connu une titularisation à Aix-en-Provence, il n'a ensuite joué que des bouts de match. En l'absence de Tom Ecochard, blessé, il récupère d'office le numéro 9 et a bien l'intention de montrer les progrès qu'il a pu réaliser. À 24 ans, le Cérétan veut s'affirmer et montrer qu'on peut compter (un peu plus) sur lui. La parole est à lui, la balle est surtout dans son camp. À lui de lancer sa saison.

Votre première titularisation (à Aix) ne s'est pas bien passée. On suppose qu'il y a encore plus de motivation avant de débuter la rencontre à Aurillac ?

Motivé, heureusement ! J'ai été titulaire à Aix et ça a été un match compliqué. On avait fait beaucoup d'erreurs. J'espère que ces erreurs nous auront servi de leçon pour ce nouveau match à l'extérieur. Je suis satisfait d’être titulaire à Aurillac, en espérant faire de mon mieux pour le bien de l'équipe.

On sait que vous aviez très envie de jouer. Le principal risque dans votre cas ne serait-il pas de surjouer ?

On a forcément envie de jouer de plus en plus. Surjouer serait vraiment l'erreur à ne pas faire. À moi de rester dans le plan de jeu mis en place pour ce déplacement. Garder son calme, rester bien concentré en défense et en attaque pour sortir une bonne prestation individuelle et collective.

On vous a souvent parlé de vos principales lacunes. Pensez-vous avoir progressé en terme de gestion de match ou même d'autre secteurs ?

Oui, ce sont des choses sur lesquelles je me suis penché. Je pense avoir progressé. De toutes façons on progresse tout au long de sa carrière. Je pense avoir fait des progrès au niveau de la gestion. 

Après, c'est en ayant du temps de jeu qu'on peut valider tout ça, donc ça a été compliqué sur le début de saison. Il va falloir que je m'accroche et que je continue de bosser dur.

Aurillac est une équipe peut-être un peu plus joueuse que les trois que vous avez affrontées à l'extérieur. Comment abordez-vous cette rencontre ?

Oui, c'est une équipe qui joue. On a analysé leurs caractéristiques. C'est une équipe qui aime jouer et propose beaucoup de choses. On sait qu'on aura une belle équipe face à nous aussi bien en attaque qu'en défense. À nous de nous mettre dans de bonnes conditions pour sortir une bonne prestation.

Forcément, il va falloir aussi enchaîner après le match contre Angoulême. Ce qui nous intéresse, c'est de gagner, mais il faut déjà mettre les bons ingrédients et on verra bien.

Est-ce que vous abordez ce déplacement différemment des précédents qui se sont mal passés ?

Je ne sais pas si on se prend moins la tête, mais en tout cas on reste bien concentré sur notre objectif. Je le redis, il faut déjà mettre tout ce qu'il faut pour réaliser une prestation correcte. Après, c'est sûr qu'une victoire à l'extérieur nous permettrait de lancer notre saison. Mais, on sait que ça passe par 80 minutes très compliquées à Aurillac.

L'avis de l'entraîneur Perry Freshwater

"On attend que Sadek soit Sadek. C'est un athlète hors normes. Il a tendance à être têtu, c'est son caractère. On peut aller à la guerre avec Sadek, sans problème. Je veux qu'il s'exprime. C'est très bien qu'il soit là, je suis content avec Tom et je suis content avec Sadek. S'il n'a pas trop le ballon et qu'on recule en conquête, ce sera compliqué pour lui. Alors à nos avants de le mettre dans de bonnes dispositions. On a de la qualité dans le groupe. Et à la mêlée comme à d'autres postes, on a de la qualité et quand il faut changer, on a de la qualité aussi."

Choix de la station

France Bleu