Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

À Toulouse, on joue au rugby sur l'eau !

-
Par , France Bleu Occitanie

Yann Delaigue et ses amis ex-internationaux ont lancé le WateRugby ce week-end dans la Ville Rose. Une grande première pour ce tournoi amateur qui rameute du monde quai de la Daurade.

2 000 spectateurs étaient attendus, ce samedi, pour la 2e journée du WateRugby, au quai de la Daurade à Toulouse
2 000 spectateurs étaient attendus, ce samedi, pour la 2e journée du WateRugby, au quai de la Daurade à Toulouse © Radio France - Winny Claret

Toulouse, France

Plus de 5 000 spectateurs sont attendus tout le week-end quai de la Daurade à Toulouse pour le tout premier tournoi WateRugby sur la Garonne. "WateRugby", comprenez "Water Rugby" ou "Rugby sur l'eau". C'est l'ancien ouvreur toulousain Yann Delaigue (1997-2004) qui est à la manœuvre. Une idée géniale qu'il a eu avec des amis ex-internationaux "en 3e mi-temps, comme souvent au rugby", s'amuse-t-il. Le principe, faire du rugby autrement, après le Tournoi des Six Stations à la neige, ils ont donc lancé le rugby aquatique. Le principe : on joue à toucher (5 contre 5) sur une plateforme de 40 mètres de long et 30 de large qui flotte sur la Garonne. Et ici on aplatit pas l'essai, non. On plonge ! Pari réussi pour une première.

Ici quand on est trempé, c'est que l'on a marqué

C'est le matin, ce samedi 14 septembre, et les spectateurs sont déjà dans les gradins au bord de la Garonne. Défaite 19 à 24 pour cette équipe de copains de Saint-Sulpice dans le Tarn, mais Gilles a le sourire jusqu'aux oreilles. "C'est différent, ça glisse énormément et pour ceux qui ont eu le plaisir de plonger c'est encore pire". Son équipier Guilhem est trempé : ici ça veut dire qu'il s'est jeté à l'eau et donc qu'il a mis un essai "Ca fait plaisir ! Après on est un peu plus lourds sur le terrain. Mais ça va l'eau est bonne.

Près de 200 équipes sont inscrites sur les 3 jours de tournoi. Parmi les supporters, Stéphanie est venue avec sa famille, son fils aîné joue en club dans le Gers et la maman est contente de voir un rugby différent, "C'est aussi une autre façon de faire du rugby qui est moins violente et puis qui est moins traumatisante pour les mamans au bord du terrain, au lieu de voir ses enfants se foncer dessus."

Il y a le rugby et puis il y a les gloires du ballon ovale. D'anciens internationaux qui se retrouvent pour jouer eux aussi, et surtout partager un moment avec leurs fans. Un moment privilégié pour le Sud-Africain Gurthrö Steenkamp, ancien pilier du Stade Toulousain (2011-2017), "Il y a des supporters du Stade, La Rochelle, Bordeaux, etc. Ca réunit tout le monde !"

A Toulouse on fait du rugby sur l'eau ! Reportage France Bleu Occitanie

Le programme de cette 3e et dernière journée, ce dimanche 15 septembre, à retrouver ici.

Choix de la station

France Bleu