Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Altrad, futur sponsor des All Blacks ?

-
Par , France Bleu Hérault

L'homme d'affaire Mohed Altrad, propriétaire du Montpellier Hérault Rugby et sponsor maillot de l'équipe de France serait en pourparlers pour devenir également sponsor des All Blacks, selon Midi Olympique.

Mondialement connu, le haka des All Blacks, avant chaque match pour impressionner l'adversaire
Mondialement connu, le haka des All Blacks, avant chaque match pour impressionner l'adversaire © Maxppp - DEAN LEWINS

Déjà sponsor maillot de l'équipe de France jusqu'en 2023 (35 millions d'euros sur cinq ans), Mohed Altrad est en discussion avec la Fédération néo-zélandaise pour devenir celui des All Blacks selon Midi Olympique (abonnés). Une information que le président du Montpellier Hérault Rugby a confirmé à L'Equipe.fr (abonnés).

Les All Blacks, stars du rugby mondial

"C'est une marque prestigieuse. Les All Blacks, c'est ce qui se fait de mieux en termes rugbystiques au plan mondial depuis longtemps. Nous sommes intéressés, c'est vrai. Mais à ce jour, rien n'est fait" a déclaré l'homme d'affaire qui voit là l'occasion d'étendre la notoriété du groupe Altrad, "leader mondial dans la prestation de services à l’industrie", notamment dans le bâtiment.

Sponsoriser deux nations ? Du jamais vu

Le contrat de l'actuel sponsor maillot des Néo-Zélandais, AIG, arrive à terme fin 2021 et ne sera pas renouvelé. Selon Midi Olympique, "plusieurs sources évoquent un éventuel contrat de deux ans pour une somme de 18 millions d'euros, soit neuf millions par saison".

France- Nouvelle-Zélande, c'est le match d'ouverture de la Coupe du monde 2023 au stade de France. "Altrad" peut-il figurer sur le maillot de deux équipes nationales ? "On se pose la question de notre contrat avec l'équipe de France" a répondu l'homme d'affaire à L'Equipe.fr.

Mohed Altrad devant le stade qui portait son nom à Montpellier, devenu GGL stadium.
Mohed Altrad devant le stade qui portait son nom à Montpellier, devenu GGL stadium. © Maxppp - VINCENT PEREIRA
Choix de la station

À venir dansDanssecondess