Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Ancien président du Stade Toulousain, Henri Foures est mort

-
Par , France Bleu Occitanie

Henri Foures n'est plus. Figure emblématique du Stade Toulousain, l'ancien président est décédé à l'âge de 93 ans.

Henri Foures est mort à l'âge de 93 ans.
Henri Foures est mort à l'âge de 93 ans. - Stade Toulousain

Toulouse

Ancien joueur du Stade Toulousain dans les années 50, Henri Foures devient président du club de 1966 à 1973. Il était président de l'association Les Amis du Stade depuis 1989. L'ancien deuxième ligne international a également été dirigeant à la FFR.

Héros de la résistance

Henri Foures, héros de la résistance lors de la Seconde Guerre Mondiale, a obtenu la Croix de Guerre et la Légion d'Honneur. 

L'hommage de Didier Lacroix

L'actuel président du club rend hommage à Henri Foures sur le site du club rouge et noir : "Le décès d’Henri Foures, figure tutélaire du Stade Toulousain et de manière plus générale du Rugby hexagonal, nous plonge dans une profonde tristesse.
La famille stadiste et tous les amoureux de l’Ovalie perdent aujourd’hui un de ses représentants les plus exemplaires, dont le parcours exceptionnel constitue un motif de fierté et une source d’inspiration qui marquera durablement l’histoire de notre discipline et plus particulièrement celle du Stade Toulousain. Henri était un exemple par sa sagesse, sa vision. Il restera notre guide, celui qui nous accompagnera dans toutes les décisions que nous serons amenés à prendre dans le futur."

Le stade Ernest-Wallon a observé une minute d'applaudissements avant le coup d'envoi de la rencontre Toulouse-Pau ce samedi.