Rugby

Antoine Audi écrit au président de la Fédération française de rugby pour défendre le CAP

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord mardi 14 avril 2015 à 16:26

Antoine Audi.
Antoine Audi. © Radio France - Pierre Breteau

Antoine Audi, le maire de Périgueux a écrit à Pierre Camou, le président de la Fédération française de rugby pour obtenir que le CAP ne soit rétrogradé "qu'en fédérale 2".

Le maire de Périgueux, Antoine Audi, a écrit au président de la fédération française de rugby, Pierre Camou, à propos de la décision de la DNACG, direction nationale d'aide et de contrôle de gestion, de rétrograder le CAP en fédérale 3.

Une rétrogradation infamante

Le maire de Périgueux explique vouloir faire part de "l'émotion profonde"  qui a saisi les amoureux du club à l'annonce de "cette décision sévère" . Antoine Audi estime que "cette rétrogradation infamante de deux divisions risque de mettre définitivement à terre ce club plus que centenaire". Selon lui, cette décision "met également en danger l'économie locale déjà affaiblie par la crise".

Le club doit pouvoir se recontruire en fédérale 2

Antoine Audi, ancien secrétaire général de Capgemini, partenaire historique du rugby, et ancien directeur de cabinet de Bernard Laporte quand il était ministre des sports, fait appel à la mansuétude des dirigeants du rugby: " je compte sur votre influence bienveillante et sur la clémenc ede la DNACG, pour que l'espoir refleurisse et que notre club puisse se reconstruire en Fédérale 2 la saison prochaine."

Ce lundi dans 3e mi-temps sur France Bleu Périgord, les co-présidents du CAP, Claudette Moreau et Edouard Reinhart ont confirmé que le club allait faire appel de la décision de la DNACG.